Aller au contenu
  1. Assistance informatique

    1. Windows

      Toutes les versions de Windows : Windows 10, 8, 7 et même 3.1 !

      55 756
      messages
    2. Linux

      Ubuntu, Debian et toutes les distributions Linux

      1 723
      messages
    3. Sécurité et vie privée

      Se protéger contre le vol de ses données personnelles

      3 441
      messages
    4. Désinfection PC

      Votre PC est infecté par des virus ? Demandez de l'aide pour le désinfecter !

      298
      messages
    5. Hardware

      Matériel informatique, périphériques et composants

      11 558
      messages
    6. Logiciels et jeux vidéo

      Installation et configuration des logiciels/jeux vidéo

      2 919
      messages
    7. Internet et réseaux

      Réseau local, fibre/ADSL, 4G, P2P, VPN...

      3 833
      messages
    8. Android

      L'OS de Google

      1 506
      messages
    9. OpenWrt

      L'OS open source pour routeurs

      180
      messages
    10. Conseils d'achat

      Vous hésitez pour votre prochain PC ? Demandez à la communauté !

      3 179
      messages
  2. Communauté

    1. Le bar du Crabe

      Parlons de tout et de rien (sauf de la cuisson du crabe)

      8 385
      messages
    2. Remarques et suggestions

      Des remarques ou des idées pour améliorer votre site préféré ?

      2 316
      messages
    3. Tutoriels et astuces

      Tous les tutoriels et astuces de la communauté

      3 355
      messages
    4. Actualités

      Discussions autour de l'actualité en France et dans le monde

      491
      messages
  • Nouveautés

    • Par Le Crabe dans Le blog du Crabe 1
      Salut à tous !
      L'espace Forums change de nom pour devenir Communauté et est désormais accessible via une nouvelle adresse : https://community.lecrabeinfo.net.
      Les requêtes vers forums.lecrabeinfo.net sont automatiquement redirigées vers community.lecrabeinfo.net, tout se fait de manière transparente.
      Ce changement permet de mieux représenter cette partie qui est plus que de simples forums mais un espace communauté avec des forums, des blogs, des téléchargements, des gens sympas...
      Si vous repérez des bugs, n'hésitez pas à me contacter.
      A bientôt !
    • Par Le Crabe dans Le blog du Crabe 3
      Salut à tous les Crabonautes,
      Il y a du nouveau concernant la rubrique Téléchargements.
      Mais avant de vous en parler, petite rétrospective pour bien comprendre le pourquoi du comment.
      Au départ, les ISO de Windows étaient hébergés sur une seedbox et tout fonctionnait très bien.
      Malheureusement, je n'avais aucune visibilité sur les téléchargements. Je ne pouvais pas savoir par exemple (c'est ce qui m'intéressait) s'il y avait des abus et si les liens étaient utilisés à droite à gauche en dehors de notre site.
      Peu de temps après la mise en place de cette rubrique, un certain lakelam (qu'on ne présente plus pour ses pratiques répugnantes) a pillé les liens de notre seedbox (que je payais tous les mois) et les a placés sur son site sur des pages remplies de pubs. Un autre coup de maître qui explique pourquoi ce personnage est détesté dans le milieu. Je lui ai mis la pression et il a fini par s'exécuter.
      J'ai alors décidé de me séparer (à contre cœur) de la seedbox pour me tourner vers un serveur où je pouvais avoir un minimum de contrôle sur les téléchargements. Je voulais savoir si d'autres sites utilisaient nos liens et si certains internautes pompaient toute la bande passante.
      J'ai fini par trouver un hébergeur qui proposait des serveurs performants et j'ai migré tous les ISO vers ce dernier.
      La migration s'était bien passée mais quelques jours/heures après sa mise en place, le nouveau serveur est tombé : trop de requêtes venant de je ne sais où qui ont provoquées une explosion des ressources processeur et disque, l'hébergeur a même dû couper notre slot (donc plus de téléchargements possibles) pour ne pas impacter son infrastructure et les autres utilisateurs.
      J'ai donc temporairement ressuscité la seedbox.
      J'ai revu l'architecture du nouveau serveur à plusieurs reprises mais en vain : à chaque fois le serveur craché ses poumons et les utilisateurs ne pouvaient télécharger les ISO qu'à environ 150 ko/s...
      Après plusieurs jours et semaines de tests, j'ai fini par avoir une explication : certaines IP envoient un nombre phénoménal de requêtes sur un ou plusieurs ISO (dans quel but, je ne sais pas) pompant ainsi toute la bande passante et faisant surcharger le serveur.
      A part de ce constat, j'ai cherché puis j'ai appliqué de nouvelles mesures concernant le téléchargement des ISO.
      Voici les nouvelles mesures :
      Le téléchargement des ISO depuis un autre site que *.lecrabeinfo.net est bloqué. Ainsi, si vous partagez un lien sur une autre plate-forme (un autre site, un e-mail...) cela ne fonctionnera pas, vous aurez une erreur 403. Les ISO ne sont plus en libre-service. Une inscription est désormais obligatoire pour pouvoir télécharger les ISO. Chaque utilisateur ne peut télécharger qu'un ISO à la fois et à un débit maximum de 4 Mo/s. Si vous essayez de télécharger plus d'un ISO, vous recevrez une erreur 503 "Service Temporarily Unavailable". Les DNS de Cloudflare sont désormais utilisés sur *.lecrabeinfo.net pour se protéger des bots, spammeurs et autres personnes peu désirables. Un pare-feu applicatif va bientôt être mis en place sur community.lecrabeinfo.net pour bloquer les bots et les spammeurs qui réussissent à passer. Le téléchargement depuis l'Algérie est bloqué jusqu'à ce que je trouve une solution. Désolé pour nos amis algériens mais les requêtes de type DDOS étaient dans 70% des cas émises depuis votre pays. Du coup je bloque en attendant de trouver une solution moins radicale. D'autres pays sont également visés et pourraient être à leur tour bloqués. Voilà, vous pouvez télécharger en toute quiétude maintenant (enfin normalement)
      Le Crabe
    • Par Le Crabe dans Le blog du Crabe 12
      Salut à toute la communauté,
      Depuis plusieurs semaines, je recevais de plus en plus de messages de la part de visiteurs qui n'arrivaient pas à s'inscrire sur les forums.
      Lors de l'inscription, ils avaient ce message d'erreur :
      Désolé, il y a un problème Quelque chose s’est mal passé. Veuillez réessayer. Code d’erreur EX0 En fait, l'inscription était bien prise en compte. Mais il fallait revenir à la page d'accueil des forums puis se connecter avec ses identifiants pour s'en rendre compte.
      Évidemment, je ne pouvais pas laisser ça en l'état.
      Depuis plusieurs jours, je travaille donc sur le problème et je vous annonce aujourd'hui qu'il est (normalement) résolu !
      Le problème venait de l'application WordPress Bridge que j'avais conçue il y a plusieurs années : son objectif est de faire un pont entre le site (WordPress) et les forums (Invision Community). Quand vous vous connectez sur les forums, cela se connecte automatiquement sur le site. Quand vous modifiez votre mot de passe ou votre email côté forums, cela effectue la modification côté site, etc, etc.
      Malheureusement, je n'avais pas codé cette application de façon optimale (on peut même dire que j'avais codé ça avec le q ). A chaque nouvelle version de WordPress, elle pouvait péter. Et ça a fini péter, en plus des problèmes de lenteur qu'elle occasionnait quotidiennement.
      Du coup je suis reparti de zéro et j'ai entièrement recodé WordPress Bridge !
      Tout est censé fonctionner à merveille et rapidement.
      Je vous invite à vérifier si tout fonctionne en faisant des tests de connexion/déconnexion, regardez si vous êtes bien connecté/déconnecté à la fois côté site et côté forums.
      Voici pour les news, j'espère que tout va bien pour vois. Moi je suis rincé de ces journées de code
      A+ les amis !
    • Par Le Crabe dans Le blog du Crabe 3
      Salut à tous,
      La semaine dernière, mon compte MediaFire a été suspendu. Du coup il n'était plus possible de télécharger tous les ISO de Windows que j'avais mis dessus.
      Aujourd'hui, je vous annonce que tout est (enfin) rentré dans l'ordre !
      J'ai migré de MediaFire vers une seedbox
      J'espère que ça va tenir
    • Par Le Crabe dans Le blog du Crabe 2
      Salut à tous,
      Une nouvelle rubrique fait son apparition : Téléchargements !
      Le lien : https://community.lecrabeinfo.net/files/
      Vous y trouverez les ISO officiels et non modifiés de tous les Windows, de Windows XP jusqu'à Windows 10.

      Je trouve ça plus pratique de mettre tous les ISO à un seul et même endroit.
      Je déposerai de nouveaux ISO dès que j'en aurais l'occasion.
      A + !
  • Billets

    • Par DMar dans Blog de DMar 2
      Vérifier l'intégrité du système (Windows 10)
       
      Des taches de maintenance automatique assurent le bon fonctionnement du système.
      Toutefois, lorsqu'on constate certains comportements inhabituels quelques vérifications complémentaires s'imposent.
       
      Vous devez avoir ouvert une session Windows avec des droits d'administrateur.
      Les vérifications se font en Invite de commandes administrateur et n’empêchent pas de continuer à travailler.
       
      Clic droit sur l’icône Démarrer
      Ouvrer Windows PowerShell (admin)
       
      1 - Vérifier l'image système, DISM (Deployment Image Servicing and Management)
      permet de vérifier et maintenir l'image système.
       
      1.1 - Vérifier si l’image a déjà été marquée comme endommagée, ne prend que quelques secondes mais ne fait aucune correction.
      - Entrez «  DISM /Online /Cleanup-Image /CheckHealth  »
       
      1.2 - Vérifier que l'image ne contient pas de composants endommagés
      - Entrez «  DISM /Online /Cleanup-Image /ScanHealth  »
      En fin d'exécution, 3 cas possibles:
      1) Aucun endommagement. Passez l'étape 2 (Vérifier les fichiers système)
      2) Endommagements réparables. Passez l'étape 1.3
      3) Endommagements non réparables: réparation/récupération du système.
       
      1.3 - Réparer automatiquement les composants endommagés de l'image une connexion internet stable est nécessaire.
      S'applique en cas d'endommagements réparables signalés par DISM /ScanHealth.
      - Entrez «  DISM /Online /Cleanup-Image /RestoreHealth  »
      L'opération peut nécessiter un certain temps.
      Passer ensuite à l’étape 2.
       
      2 - Vérifier les fichiers système
      - Entrez «  SFC /scannow  »
      Opération qui peut prendre un certain temps, sur un système sain elle doit se terminer sans erreur.
      En fin d'exécution, 2 cas possibles :
      1) Des erreurs ont été trouvées et ont toutes été corrigées, c'est tout bon :)
      2) Des erreurs ont été trouvées mais toutes n'ont pas été corrigées, réparation/récupération du système :(
       
       
      Sources de corruption du système
       
      Les sources de corruption les plus fréquentes sont (non-exhaustifs) :
      • Virus et compagnie bien entendu.
      • Installation/désinstallation de certaines applications/utilitaires "exotiques".
      Tous ces "trucs" téléchargés sur Internet qui vont booster votre PC, l'optimiser, le scanner pour trouver les dernières mises à jour, nettoyer, optimiser, compacter le registre système, éliminer ceci ou cela.
      • Un arrêt impromptu du système suite une coupure de courant, panne de batterie, un écran bleu.
      Si vous face à l’une de ces situations n'attendez pas pour faire ces vérifications, plus le temps passe plus les choses risquent de s'aggraver.
      Et de manière générale rien n’empêche de faire ces vérifications une fois de temps en temps.
       
      Recommandations
       
      Sauvegarder vos données.
      On ne le dira jamais assez : sauvegardez vos données personnelles très régulièrement.
      Encore une fois aucun système, périphérique, équipement n'est l’abri d'une panne.
       
      Ne pas sauvegarder ses données c'est prendre le risque de les perdre un jour.
       
      Créer une clé USB de récupération du système (Windows 10 outil de création de média téléchargeable sur le site de Microsoft).
      Certaines problématiques nécessitent une réparation/récupération du système.
       
    • Par Mreve dans 🦊 Les tutos du Renard 2
      Les chouettes personnages illustrés ont été dessinés par Simon "Gee" Giraudo. Le texte dans les bulles est de moi. Les illustrations sont sous licence Creative Commons By Sa.
      Avant de commencer les manipulations, vérifiez que votre téléphone est parfaitement à jour et faites une sauvegarde de toutes vos données importantes (contacts, photos etc...).

      Déverrouillage du bootloader
      Vous allez voir, en fonction des marques c'est plus ou moins facile (voir impossible). Si la marque de votre téléphone vous empêche de déverrouiller votre bootloader, ne vous inquietez pas, j'ai encore des choses en partie 3.
      1) Téléchargez ADB sur votre PC
      Liens de téléchargement direct depuis le site officiel developer.android.com :
      Windows / Linux / MacOS  ADB
      Android Debug Bridge (ADB) est un outil en ligne de commande qui permet de communiquer avec un appareil Android. Il fait partie du kit de développement (SDK) d'Android utilisé par les développeurs Android.
      ADB est un peu le couteau suisse du développeur. Il est par exemple très pratique pour installer/désinstaller directement des applications depuis un terminal, déboguer des applications et avoir accès à des fonctionnalités cachées (pour développeurs). 

      Il permet aussi d'utiliser les puissantes commandes Unix pour faire de chouettes scripts (j'en reparlerai).

      De nombreux logiciels d'installation d'ADB fleurissent sur les fora. Je ne les recommande pas. La plupart du temps il sont périmés et installent une vieille version du SDK Android. En plus il ne sont quasiment jamais open-source donc on n'est jamais trop sûr de ce qu'ils font réellement.
      La méthode la plus fiable et la plus efficace, c'est de récupérer l'archive de du SDK comme je le propose plus haut.
      Pour les utilisateurs Linux, le paquet plateform-tools est sûrement disponible dans les dépots officiels de votre distribution. Dans ce cas, il est plus pratique de procéder de cette façon.
      Comment accéder aux commandes ADB ?
      Utilisateurs de Windows, on ne va pas se mentir, l'invité de commande est le pire terminal du monde. Pour le peu qu'on va s'en servir, ce n'est pas très grave mais si vous voulez utiliser un meilleur terminal je vous conseille d'installer Cmder.

      Pour pouvoir utiliser les commandes du SDK Android, il faut ouvrir un terminal directement dans le dossier plateform-tools provenant de l'archive téléchargée plus haut.

      Sous Windows
      Depuis l'explorateur de fichiers, dans le dossier plateform-tools, maintenez la touche Maj.⇑ enfoncée, et faites un clic droit. Cliquez alors Ouvrir une fenêtre de commandes ici.

      Sous Linux
      Même principe mais il suffit de faire un clic droit à l’intérieur du dossier pour obtenir l'option Ouvrir un terminal ici. Dans le cas où vous avez installé le paquet plateform-tools depuis un dépot, les commandes du SDK devraient être disponibles partout sur votre machine.

      Sous MacOS
      Je vous conseille d'installer OpenTerminal, un petit logiciel qui vous donnera l'option d'ouvrir un terminal depuis l'explorateur de fichier. Cela sera plus pratique pour la suite. Je vous renvoie chez Korben pour un petit guide d'installation.

      Si vous n'avez pas envie d'installer quoi que ce soit, sachez que vous pouvez très bien ouvrir votre terminal n'importe où et naviguer jusqu'au dossier plateform-tools avec la commande unix cd.
       
      2) Désactivez le verrouillage OEM de votre téléphone
       Le verrouillage OEM
      Aussi appelé fastboot oem lock, il s'agit d'une fonctionnalité de sécurité qui empêche le bootloader de remplacer la stock recovery. Par extension, si on ne peut pas installer de custom recovery alors on ne peut pas installer de custom ROM.
      Il n'est malheureusement pas possible de réactiver le verrouillage OEM une fois TWRP installée.
      Allez dans les paramètres de votre téléphone puis dans À propos du téléphone Rendez vous dans Informations sur le logiciel (cette étape n'est pas nécessaire sur tous les téléphones) Appuyez 7 fois sur Numéro de version pour activer les options de développeur Retournez en arrière et allez dans la section Options de développeur qui vient d'apparaître. (en fonction de votre téléphone, elle peut se trouver dans la sous-section Paramètres supplémentaires) Activez la case Déverrouillage OEM et confirmez. Ne quittez pas les options de développeur.
      3) Activez le debogage USB sur votre téléphone
       Le debogage USB
      Activer cette fonctionnalité permet d'utiliser toutes les commandes du Android SDK. Le débogage USB est indispensable pour installer TWRP (la custom recovery).

      NB : Le débogage USB n'est pas nécessaire pour débloquer un bootloader mais nous en auront besoin après.
      Toujours dans les options de développeur, activez la case Débogage USB.
      Lorsqu’un PC voudra accéder à votre périphérique Android, vous devrez autoriser le débogage USB pour celui-ci (un fenêtre apparaîtra à l'écran) :

      Si vous voulez toujours autoriser cet ordinateur à avoir accès au débogage USB, vous pouvez cocher la case correspondante.
      4) Installez les drivers USB
      Cette étape est uniquement nécessaire pour les personnes sous Windows.
      Rendez vous ici pour téléchargez les drivers adaptés à votre téléphone.

      Si vous avez un Xiaomi vous allez tomber sur une page tout en chinois. Pour vous faire gagner du temps, voici le lien direct du téléchargement.
      Si vous avez un téléphone Google (Pixel), les drivers sont disponibles ici.
       
      5) La suite varie en fonction de la marque de votre téléphone
      Une chose reste commune, il faudra entrer en fastboot mode pour finalement déverrouiller le bootloader.
      Vérifiez dans un premier temps que votre PC peut bien communiquer avec votre téléphone en utilisant la commande suivante depuis un terminal ayant accès aux commandes ADB :
      adb devices Si un appareil est détecté tout va bien.
       
       Fastboot
      C'est un protocole utilisable lorsque le téléphone est en bootloader mode (on parle plus souvent de fastboot mode). Cela permet d'agir directement au niveau de bootloader. Ce mode permet notamment de flasher des partitions et de déverrouiller le bootloader !
      Comment entrer en fastboot mode ?
      Sur la majorité des téléphones, il faut redémarrer le téléphone puis rester appuyé sur les boutons Volume bas et Power jusqu'à entrer mode fastboot.

      Sur les téléphones Samsung, il faut en plus rester appuyé sur le touche Home.

      Une petite astuce : Vous pouvez utiliser la commande ADB suivante pour redémarrer directement en mode fastboot : adb reboot bootloader (ou adb reboot download pour les téléphones Samsung)
      Récupérer son numéro IMEI
      Dans certains cas, vous aurez besoin de votre numéro IMEI pour déverrouiller le bootloader. L'International Mobile Equipment Identity (IMEI) est un numéro qui identifie de manière unique un téléphone portable.

      Vous le trouverez en "appelant" le *#06# (ce n'est pas un numéro, juste un code pour afficher l'IMEI).
      Xiaomi
      Créez un compte Mi depuis votre téléphone (Paramètres --> Compte Mi) Téléchargez Mi Unlock sur votre PC (uniquement pour Windows malheureusement) Connectez votre téléphone à votre PC via USB et lancez Mi Unlock. Allez dans les paramètres ( en haut à droite) et vérifiez l'installation des drivers. Il vous sera alors demandé de reconnecter le téléphone si ce n'est pas le cas. Débranchez le rebranchez le afin que les drivers Xiaomi s'installent sur votre PC.  Pourquoi je n'aime pas Xiaomi
      Xiaomi n'aime pas du tout qu'on déverrouille leur bootloader. Leur méthode pour le faire a beaucoup changé ces dernière année. Actuellement, ils ont mis en place un système extrêmement irritant. Il faut en effet attendre entre 72 et 720h !!! avant de pouvoir déverrouiller le bootloader avec Mi Unlock. Ne me demandez pas pourquoi certains ont 72h et d'autre 600h, personne ne le sait vraiment.

      Mais bon au moins, ils laissent encore la possibilité de déverrouiller leur bootloader.

      À ce stade il y a plusieurs possiblités :
      Si vous avez importé votre téléphone directement depuis la Chine (en l'achetant sur AliExpress ou GearBest par exemple) alors il y a un chance non négligeable que votre bootloader soit déjà déverrouillé ! Vous ne devez attendre que 72h donc ce n'est pas trop grave Vous ne voulez pas attendre et tentez la méthode des sioux du renard (elle n'est pas vraiment de moi en fait) Déjà allons voir ce que dit Mi Unlock : "Not connected to the phone"

      C'est normal. Suivez les instructions pour entrer en mode fastboot/booloader puis cliquez sur Unlock.
      Regardez si vous avez de la chance... ou pas.

      La méthode des Sioux
      Je tiens à préciser que cette méthode a l'inconvénient de faire une restauration d'usine. Je le répète donc, si ce n'est pas déjà fait, sauvegardez le nécessaire avant de continuer.

      - Fermez Mi Unlock
      - Téléchargez cette ancienne version de MiFlash Unlock
      - Réessayez de déverrouiller

      Vous n'avez normalement aucun temps d'attente.
       
      Samsung
      Youhou ! Il n'y a rien de plus à faire.

      À vrai dire, ce que je dis est vrai seulement si vous avez un téléphone Samsung européen. Avoir un téléphone en français n'est pas une garantie. En effet, il n'est pas si rare de trouver des téléphones Samsung américains reconditionnés en France.

      Pour info les téléphones Samsung américains n'ont pas le même processeur (Snapdragon pour eux) que les modèles européens (Exynos) et ont un bootloader verrouillé. Et quand je dis ça, cela implique qu'il est IMPOSSIBLE de le déverrouiller !

      Ne vous prenez pas la tête, si la suite ne fonctionne pas alors c'est que vous vous êtes fait arnaqué et que votre Samsung est un modèle américain.

      Huawei
      Il fut un temps où il suffisait de demander un code de déverrouillage à Huawei. Depuis mai 2018 ils ont tout simplement arrêté d'en donner. La raison ? Je vous le donne en mille : pour améliorer l'expérience utilisateur (et éviter les problèmes liés au flashing de custom ROM).
      Bref ! Pas de code, pas de chocolat !
      Si vous voulez vraiment rooter votre téléphone et changer de ROM, il est apparemment possible de trouver des codes valides en payant 50$. Je vous laisse chercher, je ne tiens pas à mettre un lien dans ce tutoriel vers les sites qui font ce business.

      Il se peut aussi que vous ayez récupéré un téléphone avec un bootloader déjà déverrouillé. C'est déjà arrivé à un de mes proches. C'est d'autant plus probable si le téléphone a été importé de Chine directement (via GearBest ou AliExpress).
      Pour le savoir, continuez à suivre ce tutoriel.

      Asus
      Mauvaise pioche. ASUS ne fournit aucun moyen de déverrouiller le bootloader de ses téléphones.

      OnePlus
      Bravo à OnePlus. Le déverrouillage est disponible sur tous leurs téléphones.
      Sur certains modèles (si vous êtes chez un FAI américain par exemple), il vous faudra votre numéro IMEI pour récupérer un code de déverrouillage depuis le site de OnePlus : exemple

      Sony
      D'après Sony, le bootloader n'est pas déverrouillable sur certains modèles. En Europe, il me semble que tout est ok (à confirmer).
      Pour le savoir, appelez le *#*#7378423#*#*. Pas d’inquiétude, il ne s'agit pas d'un numéro mais d'un code pour accéder à une section cachée du téléphone.
      Allez ensuite dans Service info > Configuration > Status Root. Si vous avez un Yes, vous pouvez continuez.
      Munissez vous de votre numéro IMEI puis rendez vous sur le site de sony pour obtenir votre code de déverrouillage.

      Google
      Cela peut paraître paradoxale mais il est très très simple de se dégoogliser avec un téléphone Google. Il n'y a pas de barrières supplémentaires pour déverrouiller leur bootloader.
       
      6) Étape finale pour le déverrouillage du bootloader
      Cette étape n'est pas nécessaire pour les utilisateurs d'un téléphone Xiaomi (l'outil Mi Unlock a déjà déverrouillé le bootloader) ou d'un téléphone Samsung (le déverrouillage OEM suffit).
      Une fois en mode fastboot, vérifiez que l'ordinateur reconnaît toujours le téléphone avec la commande :
      fastboot devices
      Si tout va bien, vous pouvez passer (enfin !) au déverrouillage du bootloader en exécutant, en fonction de votre cas, l'une de ces 3 commandes :
      * Si vous avez un téléphone Sony :
      fastboot oem unlock 0x<code_donné_par_sony> Exemple : fastboot oem unlock 0x5689f5
      * Si vous avez un téléphone Google : 
      fastboot flashing unlock Vous aurez un écran de confirmation. Appuyez sur le boutton Volume Haut pour sélectionner Oui et appuyez ensuite sur le bouton Power pour valider.
       
      * Si vous avez un téléphone OnePlus (sans code) :
      fastboot oem unlock
      * Pour les autres, essayez les deux dernières commandes.

      Si aucune erreur n’apparaît. Vous pouvez être content, vous avez réussi !

      Dans le triste cas où vous ne pouvez pas déverrouiller votre bootloader (attention à ne pas confondre avec une simple erreur de manipulation. Demandez moi en commentaire si vous n'êtes pas sûr), sautez la suite de ce tutoriel et rendez vous à la partie 3 de mon guide Libérez votre Smartphone.
      Laissez votre téléphone en mode fastboot pour la suite.
      Installation de la la custom recovery TWRP.
       Voici la SEULE étape qui demande d'être extrêmement vigilant, une mauvaise manipulation pouvant entraîner un blockage définitif du téléphone (brique). Ne paniquez pas, si vous suivez correctement mes instructions, il ne devrait rien vous arriver.
       Mon téléphone, une brique ?
      Si vous traînez sur les fora, vous avez déjà du voir ce terme : briqué/brické. L'image est assez parlante. On parle de téléphone briqué lorsqu'on ne peut plus rien faire avec. Il n'en devient alors pas plus plus utile... qu'une brique !
      Une fois TWRP d'installé, il est quasiment impossible de briquer son téléphone (si vous le faîtes vous êtes vraiment très fort !).
      Trouvez votre téléphone dans cette liste (et ne vous trompez pas).
      Trouver le modèle de son téléphone
      Le modèle de votre téléphone se trouve sur l'étiquette de sa boite (si vous l'avez gardée). Vous pouvez aussi le trouver dans la section À propos du téléphone des Paramètres.

      Téléchargez ensuite la dernière version de l'archive .tar de l'image TWRP (.img.tar) si vous avez un smartphone Samsung.
      L'image .img suffit pour les autres.
      À part pour Samsung, la méthode pour flasher TWRP est la même pour tous.
      Samsung
      Les téléphones Samsung n'ont pas de mode fastboot. Pour flasher une custom TWRP, il faut utiliser un logiciel spécial. Il y a 2 possibilités : Odin (développé par Samsung) ou Heimdall (développé par la communauté open-source).
      Je vais détailler l'utilisation uniquement de Odin car je m'en suis déjà servi à plusieurs reprises. Heimdall est apparemment moins dangereux à utiliser mais j'ai lu plus de problèmes impliquant Heimdall que d'Odin...
      Téléchargez et lancez la dernière version d'Odin Mettez votre téléphone en mode fastboot puis appuyez sur Volume Haut pour continuer en mode fastboot download. Odin doit alors détecter votre téléphone (ID:COM bleu 0:[COMX]) Cliquez sur AP et sélectionnez l'archive .tar de TWRP Allez dans Options et décochez Auto-reboot
      Appuyez sur Start pour flasher TWRP. Ne touchez à rien. Lorsque l'étiquette verte PASS apparaît, vous êtes bons !  Pourquoi dois-je décocher l'auto-reboot ?
      L'auto reboot fait redémarrer normalement le téléphone. C'est à dire qu'il ne démarrera pas en mode recovery. Ce qui est un problème car le téléphone va reflasher la stock recovery automatiquement. Il faut impérativement rebooter en mode recovery une fois TWRP flashée afin que TWRP bloque le reflashage automatique de la stock recovery.

      En vérité vous pouvez très bien laisser cette option cochée mais il faut vite faire la combinaison de touches pour rentrer en mode recovery. Je trouve plus tranquille de redémarrer soi-même.
      Redémarrez le téléphone en restant appuyé sur Power + Volume bas. Dès que l'écran vire au noir, appuyez sur Power + Home + Volume haut jusqu'à ce que vous voyez le logo de TWRP.
      Victoire ! Vous avez installé avec succès TWRP.
      Pour les autres smartphones
      La méthode est rapide et efficace. Mettez votre image de TWRP dans le dossier plateform-tools et, toujours depuis votre terminal, exécutez la commande :
      fastboot flash recovery image_twrp.img
      La magie d'ADB est grande mais vérifiez tout de même que le terminal ne renvoie pas d'erreur.
      Ensuite redémarrez en mode recovery. Pour redémarrer un téléphone en mode fastoot il faut rester appuyé sur Power + Volume bas.
      Comment entrer en recovery mode ?
      Sur la majorité des téléphones, il faut redémarrer le téléphone puis rester appuyé sur les boutons Volume haut et Power jusqu'à voir le logo de TWRP.

      Sur les téléphones Samsung, il faut en plus rester appuyé sur la touche Home.


      Une petite astuce : Il est possible de redémarrer directement en mode recovery depuis le mode fastboot en exécutant la commande : fastboot reboot recovery
      Cette commande n'étant malheureusement pas standard, elle n'est pas reconnue par tous les téléphones.
      ====> Libérez votre smartphone — Partie 3 <====
    • Par Christian-S dans Le Blog à Christian-S 0
      Simple Firefox Backup
       


      Simple Firefox Backup est un logiciel gratuit, de l'éditeur Sordum permettant de créer des sauvegardes de votre Profil du navigateur Mozilla Firefox et les restaurer par après.
       
      Dans le blog j'avais déjà parlé de Hekasoft Backup & Restore qui est déjà très bien et plus complet sur le plan Navigateurs Web.
      Ici --> https://community.lecrabeinfo.net/blogs/entry/41-hekasoft-backup-restore/
       
      Simple Firefox Backup est tout aussi bien bien mais spécifique pour Firefox
      C'est un utilitaire de sauvegarde de votre Profil du navigateur Mozilla Firefox avec horodatage de vos favoris, historiques de pages, extensions, cookies, préférences et autres paramètres stockés.
      En un clic, la sauvegarde est réalisée, et de la même façon la restauration peut ainsi s'effectuer.
      Chaque sauvegarde sera horodatée et celle-ci se trouve dans le dossier du logiciel
      Quand le dossier de sauvegarde est sélectionné, par un simple clic droit, son contenu est accessible ou une action.
      Vous pouvez disposer de 9 fichiers de sauvegarde que vous pouvez conserver, gérer ou supprimer à votre guise.
      En résumé en un clic vous sauvegardez ou restaurez votre profil Firefox.
      Vous disposez de 9 fichiers de sauvegarde que vous pouvez conserver ou supprimer s'ils ne sont plus d'actualité.
      Simple Firefox Backup permet la personnalisation de chacune de vos sauvegardes par sélection des éléments à conserver à partir d'un fichier de type ini.
      L'outil possède une option en ligne de commande et un accès direct aux différents liens de Firefox.
       





       
      Supported operating systems : Windows 10 , Windows 8.1 , Windows 8 , Windows 7 – ( x86 et x64)
      Supported languages : English
       
      Site de l'Éditeur --> https://www.sordum.org/12298/simple-firefox-backup-v1-2/

      Cordialement

      Christian-S
    • Par Christian-S dans Le Blog à Christian-S 0
      Farbar Script Fixlist
       
      Hello 

      /!\ Ce script est personnalisé et a été établi pour le PC de Le Crabe
      Il ne doit, en aucun cas, être appliqué sur un autre système, au risque de provoquer de graves dysfonctionnements et endommager votre Windows /!\
       
      Fermer toutes vos applications en cours ....
      Cliquer sur ce lien >
      Dans la fenêtre qui s'ouvre ,
      Clic droit et choisir > tout sélectionner ou Ctrl A
      Nouveau clic droit > Copier ou Ctrl C
      Clic droit sur FRST64 > Exécuter en tant qu'administrateur pour le lancer
      Cliquer une seule fois sur Corriger,
      Nul besoin de coller le script dans FRST qui le prends direct dans le presse papier.


      Patientez le temps de la correction
      A cette fenêtre vous demandant de redémarrer
      Cliquer sur OK

      L'outil va créer un rapport de correction Fixlog.txt
      Hébergez le rapport  sur ce site, 
      Ici > http://cjoint.com
      Choisir ces Options >  diffusion: privée, durée: 4 jours
      Cliquer sur Parcourir
      Trouver > le rapport que tu viens d'enregistrer qui doit par exemple être sur ton bureau   
      Valider en cliquant sur > Créer le lien Cjoint

       
      Poste le lien du rapport hébergé dans le prochain message.
       
      *********************************************************************************************************
      Voici un exemple de script fourni pour la Correction (bien sur ne pas utiliser celui-ci)
       
       
      Christian-S
    • Par Christian-S dans Le Blog à Christian-S 0
      ZHPSuite Refaire + FRST Refaire
       
      Hello

      Refaire une analyse ZHPSuite
      Relancer ZHPSuite !
      Cliquer en bas à droite sur le bouton Options


      Cliquer sur " Tout Cocher "
      Décocher ces deux cases :
      Afficher le bilan et Afficher le rapport


      Cliquer ensuite sur Fermer
      Cliquer sur Analyse


      L'analyse se lance alors
      En fin d'analyse
      Le rapport se trouve sur votre Bureau.
      Le rapport se trouvera aussi sous > %APPDATA%\ZHP\ZHPDiag.txt
      Suffit de Coller dans la barre de Recherche
      %APPDATA%\ZHP\ZHPDiag.txt
      Tous les Rapports sont à Héberger et à transmettre sous forme de lien !!!
       
      Pour les Héberger
      Hébergez le rapport  sur ce site,
      Ici >  http://cjoint.com
      Choisir ces Options >  diffusion: privée, durée: 4 jours
      Cliquer sur Parcourir
       Trouver > le rapport que tu viens d'enregistrer qui doit par exemple être sur ton bureau   
      Valider en cliquant sur > Créer le lien Cjoint


      Mettre le lien généré dans le prochain message.

      et en plus faire :

      Relancer Farbar Recovery Scan Tool
      Faites juste > une Analyse en cliquant sur le bouton > Analyser


      Les rapports sont complets et permettent donc de déceler des infections.
      Il est pratique de lister et supprimer des infections ou des programmes récalcitrants.
      Farbar Recovery Scan Tool ne supprime rien, il lui faut un fichier script avec des commandes pour supprimer des éléments.
      Les rapports FRST.txt et Addition.txt seront générés et s'ouvriront.
      Poster que le contenu de FRST.txt et celui de Addition.txt en lien en utilisant cet hébergeur de fichiers https://www.cjoint.com/
      Hébergez les rapports  sur ce site,
      Ici >  http://cjoint.com
      Choisir ces Options >  diffusion: privée, durée: 4 jours
      Cliquer sur Parcourir
      Trouver > le rapport que tu viens d'enregistrer qui doit par exemple être sur votre bureau   
      Valider en cliquant sur > Créer le lien Cjoint


      Mettre les liens générés dans le prochain message.
      Note : Vous avez deux rapports à me faire parvenir.

      Donc trois rapports à mettre dans votre prochain message !!

      Christian-S
       
  • Statistiques des forums

    8 043
    Total des sujets
    99 828
    Total des messages
  • Statistiques des membres

    24 520
    Total des membres
    1 033
    Maximum en ligne
    martial014
    Membre le plus récent
    martial014
    Inscription
  • Téléchargements

×
×
  • Créer...