meridian-shaft Jump to content
Communauté

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 09/24/21 in all areas

  1. Toujours en construction mais je le place déjà en ligne vu l'importance et l'impact avec risque que cela a déjà sur les utilisateurs qui sont a la recherche de ces fameux modules En construction Hello a tous, J’écris ce petit topic pour bien mettre en garde les personnes qui se lancerai dans la recherche d’un module TPM. Et encore plus quand l'évènement sera officiel et que tout le monde commencera a foncé sur ces fameux module TPM Pour cela, Première chose, prenez un TPM de la marque de votre carte mère c’est impératif. En effet, certaines carte mère de marque différente, par exemple MSI et ASUS vont avoir le port tpm identique entre elle mais les attributions de ligne ne seront pas placer comme il faut. voici un port TPM sur la CM Asus celui d'une CM MSI : Vous remarquerez qu'elle sont furieusement similaire voir identique. Et pourtant intitulé et tensions "V", elle ne sont pas les mêmes, et ni placer au bon endroit Ensuite, il y a les fameux TPM SPI SPI pour Serial Peripheral Interface les TPM M et les TPM L rien que chez Asus, référer vous a votre carte mère et encore une fois a sont brochage un TPM SPI un TPM 20 broches un TPM 12 broches un TPM 14 broches Bref, vous l'aurez compris il y a tellement de TPM pour divers CM etc.
    3 points
  2. hello @Marie002 au vue de vos screen, vous n’êtes en effet pas compatible. il existe des moyens de contournements mais bon ... Moi de mon avis personnel, les contournements cela peut provoquer des problèmes je ne le conseil pas. Sur certains pc qui sont trop ancien cela ne vaut pas le coup autant rester jusqu'en 2025 car Microsoft nous donne la possibilité de recevoir les mises a jours etc jusqu'as cette date. Cela laisse 3 - 4 ans encore pour voir venir. Sur un pc plus récent, qui a 1 an, oui on pourrait peut être tenter un ou l'autre contournement car un pc payer x centaine d'euro il y a moins d'un an, devoir le changer pour x ou y c'est lourd... voilà mon avis. Quelle age a votre HP? Il faut voir se qu'il y a moyen de faire ... Peut être changer le CPU tout cela je ne peut le confirmer qu’après avoir fait quelques diag et recherche pour cela il me faudra le numéro de série et toutes les inscriptions sur la CM
    3 points
  3. Installer Windows 11 sans outil tiers sur un PC non compatible Microsoft vient de publier un article expliquant comment installer Windows 11 avec ou sans la configuration requise. Cet allégement des restrictions ne concerne que le TPM (1.2 requis au lieu de 2.0) et la famille de processeur. => Méthodes d’installation de Windows 11 Pour contourner la vérification de TPM 2.0 (TPM 1.2 au minimum est requis) ainsi que la famille et le modèle de l’unité centrale, il convient de créer la valeur de clé de Registre suivante. Dans la Clé de Registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup\MoSetup créer la valeur : AllowUpgradesWithUnsupportedTPMOrCPU de type : REG_DWORD avec la Valeur : 1 Ce tutoriel présente deux méthodes pour contourner toutes les restrictions sur le TPM, le secure boot et la famille de processeur, en modifiant le Registre Windows. ➡️ Via des commandes en mode administrateur Tape simultanément sur les touches Windows+Q du clavier. Dans la zone de recherche, saisis cmd. Clique avec le bouton droit sur Invite de commandes dans la liste des résultats. Sélectionne Exécuter en tant qu’administrateur, puis clique sur Oui. Dans l’invite de commandes, copie/colle les commandes suivantes dans l'ordre indiqué et valide chacune d'elles par Entrée. reg add "HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup\LabConfig" /v BypassTPMCheck /t REG_DWORD /d 00000001 /f reg add "HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup\LabConfig" /v BypassSecureBootCheck /t REG_DWORD /d 00000001 /f reg add "HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup\MoSetup" /v AllowUpgradesWithUnsupportedTPMOrCPU /t REG_DWORD /d 00000001 /f Redémarre le PC. ➡️ Via un fichier REG Copie/colle les lignes suivantes dans le Bloc-notes. Windows Registry Editor version 5.00 [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup\LabConfig] "BypassTPMCheck"=dword:00000001 "BypassSecureBootCheck"=dword:00000001 [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup\MoSetup] "AllowUpgradesWithUnsupportedTPMOrCPU"=dword:00000001 Enregistre le fichier sous le nom bypass.reg Double clique sur le fichier bypass.reg pour le fusionner dans le Registre Windows. Redémarre le PC.
    3 points
  4. Toujours en construction mais je le place déjà en ligne vu l'importance et l'impact avec risque que cela a déjà sur les utilisateurs qui sont a la recherche de ces fameux modules En construction Hello a tous, J’écris ce petit topic pour bien mettre en garde les personnes qui se lancerai dans la recherche d’un module TPM. Et encore plus quand l'évènement sera officiel et que tout le monde commencera a foncé sur ces fameux module TPM Pour cela, Première chose, prenez un TPM de la marque de votre carte mère c’est impératif. En effet, certaines carte mère de marque différente, par exemple MSI et ASUS vont avoir le port tpm identique entre elle mais les attributions de ligne ne seront pas placer comme il faut. voici un port TPM sur la CM Asus celui d'une CM MSI : Vous remarquerez qu'elle sont furieusement similaire voir identique. Et pourtant intitulé et tensions "V", elle ne sont pas les mêmes, et ni placer au bon endroit Ensuite, il y a les fameux TPM SPI SPI pour Serial Peripheral Interface les TPM M et les TPM L rien que chez Asus, référer vous a votre carte mère et encore une fois a sont brochage un TPM SPI un TPM 20 broches un TPM 12 broches un TPM 14 broches Bref, vous l'aurez compris il y a tellement de TPM pour divers CM etc. une petite étude avec un membre ici @jeanclaude34 et on a poussé un peut dans le détail : attention au subtilité car le nombre de pin y est. exemple un 14 pin. Il y a aussi le détrompeur à la bonne place. On pourrait donc être tenté de se dire elle est compatible. Et pourtant, non! La différence réside dans les attribution. Par exemple reprenons ce schéma : 1 2 Nous constatons que les pin il y en a 14 jusque là on est ok Nous constatons que le pin 1 est au bon endroit jusque là on est ok Nous constatons que le détrompeur est au bon endroit, jusque là on est ok On se dit, on peut donc y aller ... Et bien non. Pourquoi ! on retrouve pourtant bien en pin 2 et 4 du 3V, ok mais si on regarde bien, sur le schéma 1 le pin 2 a l'attribution 3V Vsb donc le standby. sur le schéma 2, le pin 2 c'est du 3V. On retrouve le 3V Vsb sur le schéma 2 a la position 14. Sur le schéma 1 le pin 14 c'est un Ground. Une masse !!!! et on peut ainsi regarder certaines autres attribution qui sont tout aussi fausse!! par exemple, sur le schéma 2 le pin 8 c'est un Ground, la masse. Sur le schéma 1 le pin 8 nous donne du 5V bref, si on ne fait pas attention, on a toute les chance de tuer sa CM le Schéma 1 c'est d'une CM MSI et le schéma 2 c'est une CM ASUS C'est troubles on peut les retrouver tout aussi bien sur les 12 ou 20 pin
    2 points
  5. Bonjour @discusdidiou Il faudrait d'abord voir si ce PC supporte w10 avant d installer un système qui ne peut etre installé normalement que sur des appareils récents Donne le modèle / config du PC
    2 points
  6. Salut @tienbon, Comme @Tulburite te le dit, tu ne devrais pas recevoir cette mise à niveau vers Windows 11. Si cela peut te rassurer, tu pourrais créer une clé en copiant un des deux codes ci-dessous (selon ta version de Windows 10), dans le « Bloc-notes ». Voivi pour la version 21H1 : Windows Registry Editor Version 5.00 [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate] "TargetReleaseVersion"=dword:00000001 "ProductVersion"="Windows 10" "TargetReleaseVersionInfo"="21H1" Et pour la 21H2 : Windows Registry Editor Version 5.00 [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate] "TargetReleaseVersion"=dword:00000001 "ProductVersion"="Windows 10" "TargetReleaseVersionInfo"="21H2" Tu nommes ton fichier en terminant avec .reg , très important ! Et tu l'enregistres sur le « Bureau ». Tu crées un point de restauration. Une fois ton point de restauration créé, tu cliques-droit sur ta clé, et tu cliques sur « Fusionner », et tu acceptes les invites. Si tu disposes d'une version Professionel ou Entreprise, tu cliques-droit sur « Démarrer », ensuite sur « Exécuter », et tu tapes gpedit.msc, et tu valides. L'Éditeur de stratégie de groupe locale va s'ouvrir, et tu suis le chemin suivant : Stratégie Ordinateur Local ==> Modèles d'administration ==> Composants Windows ==> Windows Update ==> Windows Update pour entreprises sur lequel tu cliques. Pour ensuite double-cliquer sur « Sélectionner la version de la mise à jour des fonctionnalités cible ». Tu suis les étapes ci-dessous (#2 tu entres “Windows 10”, et #3 tu entre ta version 21H1 ou 21H2). Une fois terminé, tu valides, et refermes tout, et tu devrais avoir ces Valeurs dans ton Registre. Mais encore une fois, il serait surprenant que Windows 11 s'installe à ton insu ! A+
    2 points
  7. Si il arrive à booter sur la 1709 installe cette version et upgrade à l aide d un Iso depuis une session Effectivement ce n'est pas normal que tu ne puisses pas installer les autres versions Vérifies la version du bios
    2 points
  8. Ca ne t'inquiète pas, elle est bien cernée la philo de Micro$oft... Pour les outils, je te re-note une nouvelle fois ce qui est indiqué noir sur blanc sur la page de Microsoft : Donc contourner, c'est bien, mais ne pas assurer un support total de l'OS, il faut bien le garder cela à l'esprit. Quand à cette remarque : elle m'a juste fait m'endormir en souriant (les bons vieux souvenirs de WGATray...). Il semble qu'une partie de la philosophie de Redmond t'ai justement échappé. C'est le cœur même de Windows Update de "surveiller" ce qui est installé sur un PC pour proposer les MaJ adéquat. Si les techniques (outils, modifications de la BdR...) qui permettent de contourner les restrictions d'installations ne permettent pas d'obtenir les mêmes MaJ que sur un PC "classique", elles ne serviront qu'à fragiliser la sécurité des PC. Au début, cela ne se verra pas, mais d'ici quelques semaines / mois, on en reparlera. Ca va être sympathique de prendre en charge des utilisateurs avec des PC qui ne seront pas 100% compatibles pour les dépanner car il manquera telle ou telle mise à jour. Je ne doute pas que d'autres bidouilles ou autres utilitaires fleuriront pour contourner ces problèmes.
    2 points
  9. Les chouettes personnages illustrés que vous allez apercevoir ont été dessinés par Simon "Gee" Giraudo. Le texte dans les bulles est de moi. Les illustrations sont sous licence Creative Commons By Sa. Je vous conseille la lecture ce guide si vous voulez en savoir plus sur le rôle d'une recovery dans un téléphone.  Ce guide explique le fonctionnement et les possibilités de TWRP. Si vous avez un problème ou une question lors de vos manipulations, pensez à jeter un œil à la FAQ ! [en cours de rédaction] La recovery TWRP (TeamWin Recovery Project) est à ce jour la meilleure custom recovery qui puisse exister. Elle est développée par la communauté open-source et semble principalement maintenue par 3 personnes (@Dees-Troy, @bigbiff et @CaptainThrowback). Contrairement aux recoveries fournies par le fabricant, TWRP possède une interface utilisateur entièrement tactile. Chose intéressante, toute l'interface est basée sur du XML. Si ce métalangage vous parle, alors vous comprendrez qu'il est aisé de modifier l'apparence de TWRP à votre guise. Si c'est la première fois que vous atterrissez sur TWRP, vous devriez voir un écran de ce style : Keep Read Only : N'autorise que la lecture sur les partitions. Ne touchez donc pas à ça puisqu'on veut pouvoir écrire dessus. Validez pour arriver sur le menu principal : Regardons en détail chacune des catégories : Install C'est un menu que vous allez utiliser souvent. Vous l'aurez compris, c'est ici que vous pourrez flasher des ROM, kernels, applications, thèmes... L'idée est simple : • Sélectionnez l'archive zip à flasher en naviguant dans l'arborescence. • Appuyez sur "Add more zips" si vous voulez flasher plusieurs choses à la suite. • Faites glisser (swipe) la barre en bas de l'écran de gauche à droite pour lancer le processus. Quand le flash est fini et que tout s'est bien passé, le message "Successful" apparaît à l'écran.  L'ordre est important Si vous avez en tête de flasher plusieurs fichiers en même temps, pensez bien à les sélectionner dans le bon ordre. Par exemple, flasher Magisk avant de flasher une ROM n'a pas de sens. → Select Storage vous permet de basculer de la mémoire interne à la carte SD ou encore sur un disque de stockage via USB OTG (j'explique ça dans la catégorie Mount). → Install Image permet de sélectionner des fichiers .img au lieu de .zip. Remarque : Le premier redémarrage après avoir flashé une custom ROM prends beaucoup de temps. N'ayez pas peur d'attendre 5-10 min ! Wipe Ce menu sert à effacer et formater des partitions sur votre appareil Android. Ne faites donc pas n'importe quoi ! Effacer certaines partitions peut être nécessaire si vous installez une custom ROM par exemple. Le mieux est de suivre les recommandations du développeur. Soyez très attentif car ce qui va suivre n'est pas forcément intuitif. J'ai dû aller vérifier moi même dans le code source de TWRP car les gens racontent tout et leur contraire. Pour ceux qui sont intéressés ça se passe dans les fichiers partitionmanager.cpp, partition.cpp et partitions.hpp. Wipe Internal Storage Efface le contenu de ce qu'Android appelle Stockage interne. Attention ! Cela correspond seulement au répertoire /data/media qui contient tous vos fichiers personnels (photos, musiques, documents, téléchargements...). Wipe Data Efface le contenu de la partition /Data sauf /data/media ! Le cache Dalvik/ART qui est stocké généralement dans cette même partition (/data/dalvik-cache) est supprimé. Il n'est pas possible de faire un wipe data si la partition est chiffrée. Il faut la formater. Un wipe data supprime donc toutes les applications et les données utilisateurs associées mais ne supprime pas les fichiers utilisateurs (photos, musiques, documents, etc). Wipe Dalvik / ART Cache Supprime le cache Dalvik/ART (/data/dalvik-cache). Un wipe de cette partition n'entraîne pas de pertes de données (juste du code régulièrement utilisé). Effacer cette partition sans raison entraîne en revanche une perte de performance et un drain de batterie plus élevé pendant plusieurs semaines, le temps que le cache se reconstitue. Wipe Cache Supprime la partition /cache qui contient les fichiers régulièrement utilisées par les applications (images, miniatures, données des applications...) Wipe Sytem Ne supprime que l'OS (partition /system) mais pas les données utilisateurs (qui sont sur la partition /Data). Factory Reset Revient à faire un Wipe Data + Wipe Cache Oui ! La restauration d'usine de TWRP conserve les fichiers personnels ! Wipe Micro SD Card Simple : efface le contenu de la carte SD. Wipe USB OTG Efface le contenu du disque de stockage connecté en USB OTG Format Data Formate la partition /data. Il s'agit ici d'un formatage donc TOUT le contenu de la partition sera supprimé. Un formatage recrée la partition et fait donc enlève le chiffrement. Repair or Change File System Permet de réparer et changer le format de fichiers de la partition sélectionnée. Changer de format formate la partition en question. Remarque : Tous ces formatages ne sont que des formatages de haut niveaux ce qui veut dire que techniquement les données sont récupérables. Garder en tête qu'un formatage bas niveau sur de la mémoire flash n'est pas vraiment possible. En cas de vente d'un smartphone, la solution la plus simple consiste à faire un factory reset + wipe Internal Storage sur un téléphone chiffré. Faire ensuite un format Data et réinstaller proprement la stock ROM (avec chiffrement).  Pour aller plus loin : Dalvik/ART Comme vous le savez peut-être, les applications Android s'exécutent dans une machine virtuelle (VM). Chaque processus tourne dans une machine virtuelle. Le système Android lui-même (composé d'une multitude de processus) s'exécute au travers de machines virtuelles. Pourquoi ? 1) Pour des raisons de sécurité. En théorie, l'application est totalement isolée du reste du système par la machine virtuelle. En pratique, il est déjà arrivé que le code d'une application s’exécute en dehors de la VM en exploitant des failles de sécurités dans l'implémentation de cette VM par exemple. Cette compartimentation reste tout de même une très bonne chose. 2) Parce que les développeurs sont des feignasses. Pour exécuter le même programme sur une grande variété d'appareils, quelles que soient leurs caractéristiques techniques. Android peut s'exécuter sur des appareils avec différentes architectures (ARM, MIPs, x86). La virtualisation permet ainsi d'éviter de devoir s'adapter à chaque architecture à chaque fois que l'on veut développer un truc. L'architecture (le hardware) n'a plus d'importance à l'intérieur de la machine virtuelle. Cette machine virtuelle, optimisée pour l'environnement mobile, a évolué au fil des ans. Au départ, les développeurs d'Android utilisaient Dalvik. Aujourd'hui, Dalvik a été remplacé par ART mais le répertoire contenant le cache ART s'appelle encore Dalvik, d'où la mention des deux dans TWRP. Un principe clef en informatique pour accélérer le lancement d'un programme c'est de le pré-compiler avant son utilisation. Compiler ça veut dire transformer le code source du programme en binaire (ou langage machine ou encore langage natif), le seul langage qu'une machine comprenne. C’est justement ce que fait ART. L’application peut être compilée dès lors qu’elle est installée. Ce code binaire est stocké dans ce qu'on appelle le cache Dalvik/ART. Au lancement d'une application, Android peut directement exécuter le code binaire et ne pas perdre de temps avec la compilation puisqu'elle a déjà été faite.  Pour aller encore plus loin : Dalvik/ART Il faut savoir qu'Android (comme la plupart des applications Android) a été écrit en Java. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard puisque ce langage a été spécialement conçu pour être indépendant de la plateforme hardware. En gros, le code source Java est compilé en bytecode, un langage semblable à l'assembleur et indépendant de la plate-forme d'exécution. Ce bytecode est ensuite exécuté dans une JVM (Machine Virtuelle Java, un programme écrit spécifiquement pour la machine cible) qui se chargera soit de l'interpréter (exécuter directement les instructions) soit de le compiler en langage machine. Dalvik est très similaire à cette JVM. Elle est juste optimisée pour les téléphones. Le principe de Dalvik repose sur la compilation just-in-time (JIT). Durant l'exécution du programme, le compilateur JIT va compiler le bytecode associé au morceau de code (plus exactement aux méthodes) à exécuter en langage machine juste à temps pour l'exécuter. Une fois la méthode compilée, Dalvik utilise le code compilé au lieu de l’interpréter, améliorant ainsi les performances. La compilation JIT peut aussi optimiser le code en fonction de l'usage du programme. Seul problème de JIT, il faut recompiler à chaque exécution. Le temps de lancement d'une application et l'autonomie du téléphone (la compilation consomme) en sont ainsi significativement impactés. Pourquoi recompiler avant chaque exécution et ne pas garder dans un coin le code machine ? Et bien c'est oublier la taille du stockage dans les années 2008. Cette idée n'était tout simplement pas envisageable. C’est justement ce que va proposer, quelques années après, l’ART qui implémente dès sa conception le principe AOT, Ahead-Of-time : la compilation anticipée. ART peut compiler l'application avant son utilisation et stocker le code dans le cache Dalvik/ART. Depuis Android Nougat (7), une combinaison d'AOT, JIT compilation et d'interprétation est utilisé.  Pour aller toujours plus loin : Dalvik/ART Rentrons légèrement dans les détails. D'accord j'ai compris... Si vous vous demandez ce qu'il faut wiper avant l'installation d'une ROM, allez jeter un œil à ma FAQ [en cours de rédaction] Backup Voici le menu pour créer des sauvegardes. TWRP est capable de faire des Nandroid backup. En clair, une image parfaite de la mémoire de votre téléphone.  NANDROID Peut-être que le mot NAND vous évoque quelque chose. Il s'agit en effet d'un opérateur logique en algèbre de Boole (Eh oui la notion de valeur booléenne ça vient de lui !). Les cartes SD actuelles reposent sur la la technologie flash NAND. Sans rentrer dans les détails vos cartes SD sont constituées de milliards de transistors. Ces transistors sont agencés en série de manière à créer une porte logique NAND. Cela forme une cellule mémoire qui stocke un ou plusieurs bits de données. Pourquoi je parle de ça ? Parce que NANDROID est la contraction de NAND et Android tout simplement. -------------------------------------------- Si vous voulez en savoir plus sur l'algèbre de Boole et toute la logique utilisée en informatique je vous recommande chaudement la lecture du tutoriel sur Zeste de Savoir de @Pierre_24 : De la logique aux processeurs. Pour plus de détails sur le fonctionnement de la mémoire flash d'un SSD, allez jeter un oeil à cet article de Couleur-Science. Théoriquement donc une nandroid bakcup est une copie bas niveau. Tous les bits sont copiés un par un. Regardons ce que TWRP propose de sauvegarder :  Boot : partition /boot  Recovery : partition /recovery  System : partition /system  Data (excl. storage) : partition /data sauf /data/media  Cache : partition /cache  Baseband : partition /radio ou /modem  EFS : partition /EFS  Baseband -- Le firmware caché de votre téléphone Eh oui, Android n'est pas le seul firmware sur votre téléphone. Ce qu'on appelle couramment Baseband (ou modem ou encore radio) est un système sur puce (SoC) qui gère les communications avec le réseau mobile. Il s'agit donc d'un système complet embarqué sur une seule puce, avec sa propre mémoire, son propre processeur ! (CP -- Cellular Processor ou BP Baseband Processor) et son propre firmware. Ce firmware est stocké sur la même mémoire flash (eMMC pour être exact) mais sur une partition bien à part : /modem ou /radio selon les fabricants. Baseband processor SiTel SC14434 C'est lui qui gère toutes les fonctions radio (toute fonction qui nécessite une antenne plus généralement), le Wi-Fi et le Bluetooth exclus (sauf sur les anciens téléphones). Il décode le signal avant de l'envoyer au processeur principal (AP -- Application Processor). Ce baseband firmware est particulièrement dépendant de votre opérateur et du pays dans lequel vous utilisez votre téléphone. Installer une version inadaptée entraînera une baisse notable de vos performances réseau et de l'autonomie de votre téléphone. ==> Comment choisir correctement son baseband firmware [FAQ en cours de rédaction]  EFS EFS est une partition qu'il ne faut jamais supprimer. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle n’apparaît même pas dans la section WIPE de TWRP. EFS signifie Encrypted File System et bien que le contenu de cette partition soit chiffré, son nom ne nous apprend rien sur son utilité. En fait cette partition est essentielle car elle contient tout ce qui permet d'identifier votre téléphone : 1) L'IMEI, (International Mobile Equiment Identity), un numéro qui permet d'identifier de manière unique votre téléphone dans le monde. 2) MAC Adresse (adresse unique de votre carte réseau) et adresse bluetooth 3) Numéro de série de votre téléphone et données liées au signal réseau et à la carte SIM. Il est fortement recommandé de faire une sauvegarde de cette partition. Sauvegarder la partition /data Sauvegarder la partition /data entièrement via TWRP n'est pas possible. Par défaut, TWRP exclut /data/media qui contient toutes vos fichiers personnels (photos, vidéos, documents, téléchargements...) ! C'est un choix qui vous parait sans doute étrange. Voici une explication d'un des développeur si ça vous intéresse. Bref, pensez à sauvegarder à la main /data/media. ==> Comment sauvegarder /data/media facilement [FAQ en cours de rédaction] Que sauvegarder via TWRP ? Ce qui est pratique avec TWRP c'est vous avez toujours la possibilité de choisir quelles partitions restaurer depuis une sauvegarde multi-partitions. Concrètement si vous avez sauvegardé /boot et /system et qu'un jour vous cassez le démarrage en installant un mauvais kernel par exemple, vous pourrez utiliser cette sauvegarde pour ne restaurer que le /boot. Normalement vous devez vous douter de ce qu'il est nécessaire de sauvegarder : EFS + data + system + boot. En théorie, vous ne toucherez jamais à la partition /modem mais si vous avez peur de faire une bétise, ça ne coûte pas grand chose de sauvegarder le baseband (ça doit faire moins de 50Mo). Vous pouvez utiliser le bouton Change storage pour basculer sur la carte SD et stocker la sauvegarder dessus. Si votre téléphone supporte USB-OTG vous pouvez aussi la stocker sur votre disque dur connecté en USB-OTG. Regardons maintenant du côté des options. Enable Compression : active la compression de la sauvegarde. Il n'y a aucune raison de ne pas l'activer ! Pour info TWRP utilise pigz, une implémentation parallèle de gzip. Vous pouvez facilement diviser par 1,5 la taille de votre sauvegarde avec. Skip Digest generation during backup : Saute la création de la somme de contrôle (checksum) qui permet de vérifier l'intégrité de la sauvegarde. Disable free space check before backup : Désactive la vérification d'espace libre avant la sauvegarde. Il faut savoir que cette vérification d'espace libre considère la taille de la sauvegarde sans compression. C'est pour cette raison que dans certains cas, cela peut être utile de désactiver cette vérification.  Digest Sauter la création du checksum peut faire gagner beaucoup de temps (jusqu'à 2 fois plus rapide) mais il n'est pas conseillé de le faire. Pour expliquer (un peu mais pas trop), une somme de contrôle est généralement le résultat d'une fonction de hachage que l'on ajoute à la fin d'un fichier. TWRP utilise la fonction SHA-256. En gros, une fonction de hachage prend une donnée en entrée (la sauvegarde par exemple) et calcule une empreinte numérique "unique" de cette donnée que l'on appelle hash ou digest. Pour vérifier si la donnée d'origine n'a pas été corrompue, il suffit de refaire le calcul. Si l'empreinte est la même c'est que tout va bien. C'est plus compliqué que ça en réalité mais j'ai dit que je restai concis ! -------------------------------------------- Pour les curieux comme toujours : https://www.wikiwand.com/fr/Fonction_de_hachage https://fr.wikibooks.org/wiki/Les_fonctions_de_hachage_cryptographiques Parlons un peu de la possibilité de chiffrer votre sauvegarde. Bonne idée me diriez vous ! Et bien malheureusement, c'est nul. Vous pouvez chiffrer votre sauvegarde mais c'est limite inutile puisque que l'implémentation de la cryptographie est faite maison et donc très peu fiable. Ce n'est pas du tout leur priorité et la faiblesse de leur crypto est connue. Bref, pas la peine d'utiliser le chiffrement de TWRP dans son état actuel (je mettrai à jour ce passage quand cela changera). En revanche, il est préférable de stocker cette sauvegarde sur une partition chiffrée. Où sont stockés mes sauvegarde TWRP ? Par défaut, elles sont créées dans /data/media/0/TWRP/BACKUPS. En les laissant ici, TWRP évite de sauvegarder des sauvegardes (puisque, je le rappelle, /data/media n'est jamais sauvegardé par TWRP). C'est une bonne idée de les laisser ici, d'autant plus si le chiffrement est désactivé. Avoir un double sur son PC reste une bonne précaution. Restore Simple et efficace. Cette section vous permet de choisir les partitions à restaurer depuis une sauvegarde. Si vous n'avez pas désactivé la création du checksum pendant la backup, pensez à cocher la case Enable Digest Verification of Backup Files afin que TWRP recalcule le hash du fichier pour vérifier que la sauvegarde n'a pas été altérée. Mount Il est important de comprendre à quoi sert le montage/démontage d'une partition car c'est de cela qu'il s'agit dans cette section. Pour comprendre cette notion, il faut d'abord être au point sur le système de fichier de Linux. J'en ai déjà parlé dans la partie 1 de mon guide #Libérez votre smartphone mais je vais ici entrer un peu plus dans les détails.  Système de fichiers et point de montage Je ne l'ai jamais explicitement dit mais vous l'avez peut-être déjà compris, Android est basé sur le noyau Linux. Pour simplifier, le rôle du noyau est de faire communiquer la partie matérielle (hardware) avec la partie logicielle (software). Petit rappel : un système de fichiers est une façon de stocker les informations et de les organiser dans des fichiers. Sans système de fichiers, les données stockées sur un disque dur seraient un seul corps de données et il serait impossible de déterminer où est ce qu'une donnée s'arrête et la suivante commence. En séparant les données en morceaux (appelés fichiers) et en leur donnant à chacun un nom, cela devient tout de suite plus simple. Pour citer quelques systèmes de fichiers, vous connaissez sans doute ceux utilisés par Windows : FAT32 (ancien) et NTFS. Linux et donc Android utilisent quant à eux ext4. Sous Windows, les périphériques de stockage et les partitions sont affichés comme des lecteurs indépendants en haut de leur propre arborescence. Sous Linux, en revanche, ils sont inclus dans l'arborescence, car Unix traite aussi les partitions et périphériques de stockage comme des fichiers : Un point de montage n'est autre qu'un répertoire à partir duquel sont accessibles les données d'une partition. Votre téléphone a booté sur la partition recovery. Cette partition est donc forcément monté. Pourquoi vouloir monter la partition /cache ou /system si on ne l'utilise pas ? En temps normal vous n'aurez pas à toucher à cette section. Lorsque vous flashez, wipez ou formatez des partitions elles sont automatiquement montées au besoin. Les points de montages sont plus où moins différents entre les téléphone et TWRP les a choisi pour vous. Si par exemple vous ne voyez pas apparaître votre carte SD dans le gestionnaire de fichiers c'est que la partition associée est démontée. Il faudra donc la monter depuis cette section.  Chiffrement et partition /data TWRP vous a sûrement demandé votre code pour déchiffrer la partition /data. Cela est nécessaire pour monter la partition /data. Je vous renvoie à ma FAQ [en cours de rédaction] si vous avez des problèmes avec ça. Mount system partition read-only : je ne vois pas du tout l'intérêt de monter la partition système en read-only (lecture seule). Settings La section des options est découpée en 5. : Gestion des vibrations. Personnellement je baisse toutes les options par défaut. C'est bien trop fort ! : Gestion du fuseau horaire. Celui par défaut n'est pas le bon et à moins que vous vouliez absolument avoir l'heure, ce n'est pas important du tout. : Gestion de la luminosité. Très forte par défaut. À baisser. : Choix de la langue. Je conseille de laisser en anglais pour apprendre le vocabulaire en anglais qui est beaucoup plus courant. : Paramètres divers. Me concernant je ne coche aucune case. Zip signature verification : La signature ZIP permet de vérifier l'authenticité du fichier ZIP avant de la flasher. Si la signature n'est pas la même que celle aposée par le dévelopeur alors TWRP empêche le flashage. Si tous les développeurs signaient leur fichiers zip ça serait une option très utile mais ce n'est malheuresement pas le cas... Reboot after installation is complete : Redémarrer automatiquement après le flashage terminé. Use rm -rf instead of formatting : Utiliser la commande unix rm -rf au lieu de formater. Si vous n'avez pas de problèmes de corruptions de partitions après des formatages via TWRP, il n'est pas nécessaire de toucher à ça. Disable free space check before backup : J'ai déjà évoqué son utilité dans la section Backup. Skip digest generation during backup : Idem Use 24-hour clock : Utiliser l'horloge 24H au lieu de 12. Purement cosmetique. Reverse nav bar layout : Inverse le sens des bar des navigation (quand vous faites glisser votre doigt de haut en bas, le contenu descend). Prompt to install TWRP app if not installed (coché par défaut) : Propose d'installer l'application TWRP si ce n'est pas déjà fait. Décochez moi ça. C'est juste pénible puisque vous ne voulez pas de cette appli.  L'application TWRP L'équipe derrière TWRP propose aussi une application non open-source et uniquement disponible sur le PlayStore (ou directement sur le site officiel de TWRP). Certes elle facilite (un tout petit peu) l'installation des mises à jour de TWRP mais je déconseille son utilisation. Au moment de redémarrer, si vous avez oublié de décocher l'option mentionné plus haut, cet écran va apparaître. Décochez Prompt to install TWRP app if not installed puis cliquez sur Do Not Install. C'est un des gros points noir de TWRP. C'est limite s'ils ne forcent pas son installation. Il faut aussi savoir que l'application peut collecter des données de connexion. L'équipe derrière TWRP a conclu un partenariat avec l'entreprise P3 qui s'occupe d'une partie du développement et de proposer une fonction de monitoring de votre connexion réseau : ==> Détails de l'équipe TWRP Je vous laisse vous faire votre avis Advanced Quelques fonctionnalités supplémentaires : Copy Log : Permet de copier le journal du recovery à la racine de la mémoire interne du téléphone. Pratique pour identifier des anomalies. ADB Sideload : Mode particulier d'ADB qui permet d'installer des applis depuis votre PC en une seule commande. C'est surtout utile aux développeurs. Terminal : Pour faire la même chose qu'avec l'interface graphique mais en ligne de commande. La liste des commandes disponibles se trouvent ici. File Manager : Gestionnaire de fichiers minimaliste avec accès root permettant de copier, déplacer, renommer, supprimer et changer les permissions. Reboot Je ne pense pas que cette section mérite des explications. Just un petit rappel : Download correspond au Fastboot mode.
    2 points
  10. Migrer de Windows 10 vers Windows 11 sur tous les PC via Windows11Upgrade Windows11Upgrade est un outil qui contourne les exigences de Microsoft et permet de migrer de Windows 10 vers Windows 11 sur tous les PC. => Téléchargement. => Page sur le site de l'éditeur. ➡️ Windows11Upgrade propose trois options. Upgrade => Mise à niveau de Windows 10 vers Windows 11 en conservant applications et données Data only => Mise à niveau de Windows 10 vers Windows 11 en conservant seulement les données et pas les applications Clean install => Installation nouvelle de Windows 11. ➡️ Configuration requise
    2 points
  11. @jeanclaude34 Bonjour. C'est fait, j'ai enrichi ce billet.
    2 points
  12. Il faut utiliser le MCT de la 1iere archive pas celui du dossier
    2 points
  13. Votre processeur si c'est le céléron N4020 ou même le NPentium silver 5000 voir page de support de votre appareil ASUS E410 - Tech Specs|Laptops For Home|ASUS Global n'est pas pris en charge sous w7 Windows exigences du processeur Windows 7 et les éditions antérieures prises en charge par les processeurs INTEL | Microsoft Docs Donc non pas de w7 , par contre vous pourrez certainement profiter de la mise à jour vers Windows 11
    2 points
  14. Bonjour, Le risque du matériel chinois, c'est que tu peux ne pas avoir le même OS ni les mêmes fréquences, en d'autres termes tu pourrais vite te retrouver coincé.
    1 point
  15. pour le marché chinois il faut faire attention au simlock etc.. pour la langue je ne saurais pas vous dire peut être mais il faudra demander a @zelandonii si il n'y a pas des manipulations a faire c'est pas évident de trouver car bien souvent quand le Gsm ne vas plus a cause d'un écran ou qu'il est devenu obsolète mais en etat, on le bene sans trop pensé a retirer des éléments... Le marché des gsm et smartphone tourne a une vitesse folle
    1 point
  16. Hello @Delta Je pense qu'il faut vraiment s'y connaitre pour procéder à une telle manip
    1 point
  17. hello, et pourtant les conseils de @calisto06 sont justifier a 100%. Calisto n'est pas là pour vous embêter elle fait juste sont travail et de plus avec professionnalisme. si votre pc est né sous W7, il y a déjà des risques que votre pc le digère pas W10. Pourquoi?, les drivers et autre incompatibilité que vous pourriez avoir. mais de là je relis votre question, pour éventuellement passer a W11. Rien que cela... est ce que vous êtes au courant des critères pour avoir W11 sachant que certains pc datant de 2021 ne sont même pas tout a fait compatible et doivent passer par des contournements? Si la question de Calisto vous gênait, il aurai fallut être plus précis dans vos écris et déclarer éventuellement pour info que votre pc avait déjà reçu un W10.
    1 point
  18. hello, surtout qu'un membre que je suis en train de tenter de dépanner ici sur un topic en as été victime, j'espère que sa CM n'as pas été endommager
    1 point
  19. Si l'ancien est toujours présent, et que le nouveau n'est plus là, c'est que tu n'as pas débranché le câble menant au bon SSD dans ce cas :-)
    1 point
  20. Je vais regarder. En attendant regarde la copie d'écran. je ne pense pas qu'on puisse avoir un écran plus net
    1 point
  21. Bonjour, Comme ta machine ne répond pas aux exigences de Windows 11 tu ne vas jamais la voir apparaître dans le gestionnaire de Windows update, pas de soucis de ce côté. Pour installer un multiboot Windows GNU/Linux regarde cet excellent article du Crabe, ici c'est Ubuntu mais Mint, Zorin (distributions sur une base Debian) c'est pareil.
    1 point
  22. même sur les haut de gamme maintenant on a le même style de cover plastoc chip chip. le plus complexe maintenant est de pouvoir retirer le cover même si toutes les vis sont retirer. Elle sont clipser et bien souvent sa casse. j'en sais quelques choses pour avoir eu la folie de me spécialisé dans le démontage dépannage de pc portable ancien ou récent ... Des fois je passe plus de temps a tenter de retirer le capot que de faire le dépannage Il faut une sacré dose de patience pour arriver a faire sauter les clips qui pour certains tiennent aussi bien que des vis.
    1 point
  23. Installer Windows 11 sur tous les PC via Rufus Pour rappel, Rufus est un outil qui permet de créer une clé USB démarrable à partir d'une image ISO. Depuis la version 3.16, Rufus permet en outre de contourner les exigences de Microsoft et d'installer Windows 11 sur tous les PC. => Site de l'éditeur => Téléchargement de Rufus 16 Portable. ➡️ Fonctionnalités Rufus supporte Windows 11 avec trois options. Standard Windows 11 Installation Extended Windows 11 Installation Méthode étendue => Contourne les restrictions TPM 2.0, Secure Boot et 8GB+ RAM Windows To Go. ➡️ Fonctionnement Télécharge et exécute Rufus 3.16 Portable (ou Rufus version postérieure Portable). Sélectionne une image ISO de Windows 11 à graver sur une clé USB. Puis déroule la liste de la rubrique Option d'image. Choisis la méthode Extended Windows 11 Installation pour contourner les restrictions de Microsoft. Laisse toutes les autres options aux valeurs par défaut. Clique sur le bouton DÉMARRER et confirmez la création de la clé USB démarrable en cliquant sur OK. Ensuite, connecte la clé USB à un PC considéré comme incompatible. L'installation de Windows 11 se déroule alors jusqu'à son terme avec succès.
    1 point
  24. Bonjour, Merci pour ce retour d'info et me voilà "soulagé" parce que ces vulnérabilités sont pour une distribution Ubuntu mais d'un Raspberry Pi
    1 point
  25. hello, j'ai regarder votre pc cad : Toshiba portégé R700-1EZ j'ai bien vu des drivers pour le 1.2 mais pas pour 2.0 je pense que a part passé par un contournement il n'y ai pas d'autre soluce car TPM 1.2 ou TPM 2.0 n'est pas un drivers mais bien une technologie
    1 point
  26. Alors tu lances la commande sudo apt full-upgrade Et tout devrait rentrer dans l'ordre
    1 point
  27. Bonjour @Surys, Il n'existe pas de version pour Linux à priori, mais il y a des alternatives libres. Je te laisse regarder. https://alternativeto.net/software/vb-audio-cable/?platform=linux
    1 point
  28. Voici mon retour: - PC compatible ET PC non compatible chez moi, - dernière Mise à jour reçue = KB5005636, - téléchargée et installée sur chaque machine, - résultat: tout bon sur mes 2 machines.
    1 point
  29. Mais si, justement, tu obtiens les mêmes mises à jour. Une fois W11 installé, aucune restriction n'est appliquée selon la configuration de PC. Microsoft fait le coup à chaque nouvel OS pour faire peur aux usagers, qu'il m'importe de rassurer au moyen de mes explications étayées par de nombreux tests.
    1 point
  30. Bonjour @Papizac As-tu constaté des dysfonctionnements ? La partition WinRE est utile pour des dépannages, mais son absence n'empêche pas le fonctionnement normal du PC. https://lecrabeinfo.net/differences-mbr-gpt-tables-de-partitionnement.html Lorsque vous installez Windows en mode BIOS/MBR, l’installeur de Windows crée : une partition Réservé au système (System Reserved) ; une partition Windows ; une partition Récupération (Recovery) [Windows 10 uniquement]. Partitions d’un disque MBR sur lequel Windows a été installé en mode BIOS Lorsque vous installez Windows en mode UEFI/GPT, l’installeur de Windows crée : une partition Système EFI (EFI System Partition ou ESP) ; une partition Réservé Microsoft (Microsoft Reserved Partition ou MSR) ; une partition Windows ; une partition Récupération (Windows Recovery Environnment ou WinRE, l’Environnement de récupération Windows) Partitions d’un disque GPT sur lequel Windows a été installé en mode UEFI ➡️ Pour qu'on ait une vision complète de toutes les partitions télécharge et installe MPW Gratilog.net - MiniTool Partition Wizard Free Edition v 12.5 (Fr) - Outils partition - Logiciels gratuits Attention à bien décocher les logiciels autres que Minitool partition wizard à l'installation . Puis poste une capture écran des disques .
    1 point
  31. bien vus et dit certains sont légion de magouiller un logiciel ou x ou y et en faire même la promo de comment contourner sans en assurer après les sinistres qu'ils peuvent créer chez les autres ... en réel dans un mag on entendra jamais comment contourner etc. Car on a aussi une responsabilité en cas de sinistres du client ce que l'on ne retrouve pas sur un forum... Et forcement les bricolo du dimanche s'en donne donc a cœur joie. J'ai même déjà vus certains qui conseillait x et y manœuvre sans même l'avoir fait lui même sur ses machine et cela dans un but de voir si cela casse ou .... pas ... avant de le faire sur ses machines perso. boah sera toujours temps même en 2025 vus la vitesse d’évolution informatique
    1 point
  32. @ciclix05 maintenant si vous desiriez prendre ce CPU 4900 pour les performance, sachez aussi que entre le 4900 et le 3900 il 5 % de différence en faveur du 4900. entre le 3950 et le 3900 il y a 10 % de différence en faveur du 3950. le G3950 prend en charge : DDR4 2133, DDR3L 1333/1600 @ 1.35V vous auriez donc un avantage a aller vers le 3950
    1 point
  33. Salut à tous ! Microsoft a publié une page donnant les instructions pour l'installation sur système ne rencontrant pas les exigences requises : https://support.microsoft.com/en-us/windows/ways-to-install-windows-11-e0edbbfb-cfc5-4011-868b-2ce77ac7c70e
    1 point
  34. hello @doune85 j'avais déjà constater un tel problème avec une imprimante.. il a fallut aller régler la résolution dans les paramètres
    1 point
  35. Hello, cela arrive quand dans le boot la clé est mise en premier. le cycle recommence sans cesse. quand le pc reboot, quand l’écran devient noir retirer vite la clé. ou alors quand il reboot, allez dans le bios et repasser votre disque dur en premier faite sauvegarder
    1 point
  36. Personnellement j'utilise que les paquets dans les archives d'Ubuntu , j'ai testé un jour des autres paquets ... je me suis trouvé avec une machine instable et plantée, donc expérience pas bonne. La grande différence entre une Ubuntu et une Mint sont les paquets snap. Pour les logiciels, j'installe toujours depuis la logithèque, depuis Synaptic ou avec le terminal mais je m'arrange toujours que les softs soient en .deb Pour les dépôts, je les fais pointer sur l'ETH à Zurich
    1 point
  37. yop en binôme avec @zelandonii vous n'avez je pense pas de point de restauration. Si oui il serait bien de le tenter. Si non, de quelle pc sagis t'il d'un pc portable ou bureau
    1 point
  38. J'ai utilisé Clonezilla. J'essaye d'utiliser au maximum des logiciels libre/open source.
    1 point
  39. Très sincèrement, je doute que tu arrives à trouver un disque IDE "neuf". Et il ne faut surtout pas oublier que même si tel était le cas, le débit de ce type de contrôleur est limité à 133 Mb/sec. Un disque dur en SATA III, c'est 6000 Mbit/sec, je te laisse apprécier la différence. Si tu essais d'y installer un OS "moderne" (comprendre > Win7 ou eq Linux), sur un disque IDE, l'OS n'étant pas optimisé pour des débits aussi faibles, l'expérience utilisateur va être catastrophique. Concernant le recyclage en disque externe de ton SSD, seul un système LiveOS ou éventuellement WintoGo seraient capable de fonctionner. Mais encore une fois, vu l'âge de ton PC, ce dernier ne disposant que de ports USB2.0, le débit utilisable de 30 Mo/sec va limiter drastiquement l'utilisation de ce disque. A mon avis, tu ferais bien d'oublier ce PC.
    1 point
  40. yop entre une image disque et d'installation, c'est parce que normalement le disque d'installation est une image clean et sans erreur tandis que l'image disque a un instant T il y a peut être déjà des erreurs sur votre système et donc vous risquer fort de re copier l'erreur et ne pas comprendre pourquoi votre pc continue a derailler Maintenant je ne sais pas si j'ai éclairer votre lanterne ou si moi-même j'ai compris votre question.
    1 point
  41. voici les documents lié au CPU le 3570 est dedans on peut voir même des I7, mais a voir si on gagnera grand chose a passer un I7 selon leur vitesse et puissance. il faut faire un comparatif "match" entre les CPU https://www.intel.com/content/dam/support/us/en/documents/boardsandkits/desktop-boards/DH77EB.pdf
    1 point
  42. Si c'est cette cm Carte mère Intel® DH77EB pour PC de bureau Caractéristiques techniques le socket est compatible puisque c'est le LGA1155 Donné par @Delta (merci ) les processeurs compatibles Carte mère Intel® DH77EB pour PC de bureau Caractéristiques techniques
    1 point
  43. @Delta ce serait intéressant que certains utilisateurs franchissent le pas et s'essaient à Linux, j'aimerais avoir leur retour d'expérience ! Je viens de publier l'article du dernier OS Linux que je recommande pour les utilisateurs Windows (Linux Mint). elementary OS et Zorin OS connaissent un certain succès, il y a pas mal de vues sur les articles ! À voir dans le temps mais je suis d'accord avec @Firebird les gens sont réticents au changement, ce qui se comprend, mais peut-être que les quatre OS qui ont été présentés vont leur donner envie
    1 point
  44. bonsoir, juste pour votre infos et culture, il n'y as pas de drivers pour installer une ram ou un upgrade au niveau de la ram. il y a des règles a respecté mais surement pas au niveau drivers qui sont tout simplement inexistant. une ram no name pourrait très bien tourner 10 ans a coté d'une Ram de type Corsair
    1 point
  45. Démocratie et liberté sont deux mots qui traduisent Linux. Et je pèse mes mots.
    1 point
  46. Je jette l'éponge, les amis !!!!! J'ai déconnecté tous mes disques (internes, externes, SSD et M2). J'ai connecté un SSD pour New Install Win10 et ce disque apparait bien dans mon Bios en Windows Boot Manager. Je l'ai déconnecté, j'ai installé un autre SSD pour y installer Linux Mint et ce disque apparait bien dans le bios en Ubuntu. J'ai connecté les 2 SSD et dans mon Bios ... n'apparait QUE le windows boot manager. Si je veux l'un ou l'autre, il faut bidouiller chaque fois un peu plus loin dans mon Bios; c'est lassant. Ma configuration n'accepte pas Linux, quelle que soit la distribution. en dual boot. Je suis furax! Je me servirai soit de mon Predator soit de mon vieux PC pour apprendre Linux. Je le redis: MERCI pour le coup de main.
    1 point
  47. Bonjour @W97123, Nous ne sommes ni devins, ni professionels et n'avons pas ton PC sous les yeux. Il faut donc décrire le plus correctement possible ton problème en joignant des photos et renseigner la configuration de ton ordinateur en remplissant le fichier contenu dans le lien ci-dessous. De plus, je ne vois pas le rapport entre le titre et la description. Je laisse la main sur ce sujet à qui voudra.
    1 point
  48. C'est ce que fait exactement Microsoft PID Checker, mais également ShowKeyPlus via son menu Vérifier l'édition. Dans les 2 cas, on entre la clé d'activation de 25 caractères, et ils sont tous 2 capable de ressortir l'édition à laquelle correspond cette clé d'activation. Reste à savoir si la clé dont tu disposes correspond bien à une clé Windows, voir Microsoft, sachant que le 1er permet de faire le même type de vérification sur pas mal de produits Microsoft (Windows, Office, Server, Exchange, SQL, Visual studio...)
    1 point
  49. Bonjour à tout l'océan ! Petit billet concernant un module complémentaire pour navigateur que j'ai découvert il y a quelque jours. Il s'appelle Never-Consent et comme son nom l'indique, il permet de ne jamais consentir, en d'autres termes il refusera automatiquement et systématiquement les demandes d'accord de cookies lorsque vous vous connectez sur un site. Il s'installe en tant qu'extension, travaille sans gêner la navigation et est disponible pour Firefox, Chrome et Edge. Voici son lien GitHub mais il est référencé dans les bases de données de Firefox et Edge. https://github.com/MathRobin/Never-Consent Je vous laisse tester. Au plaisir de lire vos retours !
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...