Jump to content

[GUIDE D'ACHAT] Comment bien choisir son SSD ?


Recommended Posts

Depuis leur création, le prix des SSD n'a cessé de chuter. Aujourd'hui ils sont plus qu'abordables (entre 15 et 35 centimes le Go). Il est donc fréquent de songer à s'en acheter un ─ l'ajout d'un SSD étant la meilleure chose à faire pour donner un coup de boost à votre ordinateur.

Les avantages des SSD sont nombreux. On pourrait citer :

  • Leur temps d'accès 200 fois plus rapide (0,1 ms contre 20ms pour les HDD)
  • Leur fiabilité (pas d'éléments mécaniques donc pas de pannes et une meilleure résistance aux chutes)
  • Leur faible consommation, leur miniaturisation (format M.2)
  • Leur débits lecture / écriture jusqu'à 50 fois supérieur aux HDD
  • Leur fonctionnement silencieux.
  • Leur capacité de stockage supérieure à celle des HDD (60 To à l'heure où je parle contre 12 To)

Bref entre HDD et SSD le débat est clos. La question est plutôt de savoir si vous savez réellement ce qu'est un SSD et si vous êtes capable de lire les descriptions marchandes du type
"Promo : SSD M.2 PCI-e 3.x4 NVME à seulement 350€" sans froncer le moindre sourcil ! :not-sure:
Y'a pas d'mal, c'est moi qui régale vous explique tout ! :roi-burgonde:
Allez ! On commence ! :c_happy:

I/ Les 3 types de mémoire flash

Un disque HDD se sert d'une tête de lecture pour lire et écrire des données stockées sur un plateau. Ce système mécanique constitue la faiblesse majeur de ce type de stockage. Les performances sont limitées, la rotation de la tête sur le plateau fait du bruit etc...

Le SSD est quant à lui dépourvu de toute partie mécanique. Pour fonctionner, le SSD utilise ce que l'on appelle de la mémoire flash. Les données sont inscrites dans de petites cellules de mémoire au sein d’une puce.

Plus on y stocke de bits, moins elles seront performantes et plus elles s'useront vite :

  • SLC (Single Layer Cell) : 1 seul bit par cellule soit plus de 10 000 cycles d’écriture. Les SSD qui en sont équipés sont les plus rapides, les plus fiables mais aussi les plus cher.
     
  • MLC (Multi Level Cell) : 2 bits par cellule. C'est le gros du marché, une mémoire adaptée aux usages courants et intensifs. Les cycles d'écriture garantis varient de 3 000 à 5 000, mais des utilisateurs — sur des forums anglais — ont plusieurs fois poussé de tels SSD à plus de 20 000 cycles d'écriture sans souci !
     
  • TLC (Triple Level Cell) : 3 bits par cellule. Cette mémoire économique a été introduite par Samsung sur ses propres disques. Seulement 1 000 cycles d'écriture garantis, soit 3 à 5 fois moins qu'avec de la mémoire MLC.
     
  • QLC (Quadriple Level Cell) : 4 bits par cellule. Beaucoup plus récent, Toshiba assure que la structure en 3D de sa mémoire (BiCS) rend viable la mémoire QLC. Selon le constructeur, de la BiCS QLC offre même une endurance plus élevée que de la mémoire MLC 2D classique.
     

Remarque 1 : Prenons toutefois le "pire" des cas, la mémoire TLC, sur un disque de 256 Go par exemple, qu'on utilisera pendant 5 ans (c'est déjà long 5 ans pour un PC portable !). 256 Go x 1 000 cycles = 256 000 Go écrits et effacés ; soit 140 Go de données par jour. Il faut en fait réviser cette valeur, idéalisée, car les SSD écrivent souvent plus de 1 Mo en mémoire quand on demande ce Mo sur le SSD. En fonction du type de donnée, de la place disponible, de la qualité de flash libre... il écrira en réalité plutôt 1,5 à 2 Mo pour chaque méga demandé. On en revient à 70 Go de données par jour à écrire sur le SSD sur 5 ans, ce qui est énorme pour un usage personnel classique. On voit donc que même avec de la mémoire TLC, il reste une marge confortable quand un tel SSD est monté sur une machine personnelle.
Source : lesnumeriques.com

Remarque 2 :  Les constructeurs se tournent désormais vers de la mémoire dite 3D. Les cellules mémoire sont toujours organisées sur une grille, mais plusieurs grilles sont superposées et reliées par des tubes microscopiques. Cette nouvelle technique permet d’augmenter la densité ce qui fait baisser les coûts de production. Le fait de pouvoir stocker plus de cellules a aussi un impact direct sur la capacité des SSD. Avec cette mémoire 3D, Intel a réussi a fabriquer des SSD au format M.2 de 3,5 To, et des SSD 2,5 pouces de 10 To !


II/ Formats, protocole et bus (interface)

 

Quésaquo : Si vous avez du mal avec les notions d'interface, bus, protocole et port, je vous recommande la lecture de ce tutoriel.
Si cela ne vous intéresse pas vraiment (vous avez tord ! -_-) et que vous souhaitez simplement des informations pratiques, passez directement à la suite.


Avant d'acheter un SSD, il est indispensable de s'intéresser à ces 3 paramètres suivants : le format du SSD, l'interface utilisé et le protocole qui régit le transfert d'information au sein de l'interface.

 

Le format du SSD correspond tout simplement à sa taille physique. Voici les plus communs :

Format Description Image
2.5"

À la fois utilisé pour les PC fixes et portables, c'est le format le plus répandu. Tous les ordinateurs peuvent accueillir un disque dur 2.5".

OuyHtBU.png
mSATA Format plus petit est propre au SSD, il uniquement utilisé dans les ordinateurs portables.
Il est voué à être remplacé par le format M.2, son évolution.
5JsyEuH.png
M.2

Propre au SSD, il s'agit du plus petit format de SSD qui existe. Ces SSD sont beaucoup plus compacts ont des performances nettement supérieures aux SSD 2.5". Bien qu'il soit possible de les utiliser avec un PC fixe, ils sont majoritairement présents dans les PC portables.

dV6IFtg.png

Le SSD utilise un bus (qui est une interface au passage mais vous le savez puisque vous avez suivi mes recommandations de lecture :D) pour se connecter à la carte mère. Il existe 2 normes de bus : le SATA et le PCI. La première norme, et aussi la plus ancienne, est également utilisée pour les HDD. Sa dernière révision (SATA III) lui permet des débits théoriques de 6 Gbit/s (768 Mo/s). C'est déjà pas mal non ? Et bien pourtant, en 2012, une part croissante des SSD saturaient le débit maximal offert par le bus SATA III. La norme SATA III tend donc à devenir obsolète. C'est pour cette raison qu'un nouveau standard de bus a été crée : le PCI. La dernière norme est appelé PCI-e (PCI Express).

Pour aller plus loin :
La spécification 4.0 est prévue pour 2017. En 2016, nous en sommes donc au bus PCI-e 3.x.
Pourquoi ce x me diriez vous ? Sans rentrer trop dans les détails, cela fait référence aux nombres de voies utilisées. On parle ainsi de ports PCIe ×1, ×2, ×4, ×8, ×16 et ×32 pour différencier les ports en fonction du nombre de voies dont ils disposent. Un SSD PCIe 3.x4 utilise donc 4 voies.
En sachant que la 3ème spécification de PCI-e permet d'obtenir des débits théoriques de 984 Mo/s par voie, on en déduit facilement qu'un SSD PCIe 3.x4 est capable d’encaisser quasiment 4 Go/s (4*984Mo) !


Le protocole utilisée par le SSD est intrinsèquement lié à l'interface utilisée (SATA ou PCIe). Un SSD 2.5" ne peut pas utiliser la même interface que qu'un SSD M.2 par exemple. Aujourd'hui, les SSD 2.5" sont forcément connectés en SATA et donc par conséquent suivent le protocole AHCI.
Dans le cas d'un SSD mSATA, il n'y a pas d'autres choix : bus SATA avec interface mSATA. Tout se complique avec un SSD au format M.2 car il existe du M.2 en PCI-Express et du M.2 en SATA (la grosse arnaque faites attention ! :c_tongue:). Il faut toujours veiller à acheter un SSD M.2 PCI-e !

Note : Avant d'acheter et tester quoi que ce soit, il faut impérativement regarder la compatibilité avec la carte mère. Rien ne sert d'acheter un SSD M.2 si l'ordinateur ne dispose pas d'emplacement M.2 libre ! Le conseil vaut également pour ce qui va suivre.

Un SSD M.2 en SATA utilisera l'interface AHCI. En revanche, un SSD M.2 utilisant un bus PCI-e aura la possibilité d'utiliser une interface plus performante (même problème, le AHCI bride les performances des SSD haut de gamme) appelé NVME. Si la carte mère date de fin 2015 ou plus, il y a de fortes chances qu'elle gère cette nouvelle interface.

Pour connaître la référence de votre carte mère, cherchez dans la description marchande de votre PC sur internet. Si vous ne trouvez rien, vous pouvez aussi utiliser le DriversCloud ou logiciel fourni par Intel / AMD.
Un fois fait il ne vous reste plus qu'à espérer que votre carte mère est pleinement compatible avec cette nouvelle interface (une mise à jour du BIOS est parfois nécessaire).

Tableau récapitulatif :

Format Connectique Protocole
2.5"  SATA  AHCI
mSATA mSATA mSATA
M.2 SATA AHCI
PCI-E  NVME

 rouge : à privilégier

III/ Le firmware

Le firmware est un micrologiciel qui joue un rôle majeur dans les SSD. Il intervient dans l’utilisation des cellules, le traitement des fichiers à écrire, le support du TRIM... Parfois une simple mise à jour de ce firmware peut améliorer les performances du SSD. Pour ce faire, rendez vous tous simplement sur le site du fabricant.

Remarque : Avant toute mise à jour du firmware, pensez à faire une sauvegarde de vos données ! Une interruption de la mise à jour, quelle qu'en soit l'origine, peut entrainer le dysfonctionnement de votre SSD.

Le TRIM est une commande informant en temps réel le SSD sur les fichiers toujours présents : sans cette commande le contrôleur ne sait pas qu’un secteur (cluster) a été effacé, et doit donc lire la cellule, éventuellement la copier ailleurs pour ensuite réécrire la nouvelle donnée. Avec le TRIM, le SSD est capable de voir où sont les données effacées ce qui évite de chercher à les trouver, limitant ainsi le nombre de lecture/écriture.
Il est évident que cette commande améliore les performances d'accès aux SSD et évite une usure prématurée du SSD. Pour plus d'information, consultez : Comment correctement optimiser son SSD
 

IV/ Les bon plans

Maintenant que vous savez quel type de SSD vous comptez acheter, il serait intéressant de trouver celui qui correspond à vos besoin. Cherchez vous à tous les prix les performances ou au contraire privilégiez vous le stockage . Le marché du SSD évolue continuellement, c'est pour pourquoi il est judicieux de consulter régulièrement les sites spécialisés afin de trouver ce qu'il vous faut (pensez à varier les sources).
Voici quelques liens utiles :

Note : Si vous avez des liens pertinents je les rajoute ;)

Remarque : Avant d'acheter votre super SSD sur le site le moins cher, vérifiez toujours la réputation du site marchand et l'état de son SAV. C'est juste indispensable. Croyez-moi !


Encore une fois merci d'avoir suivi ce tutoriel, j'espère qu'il vous a plu ! :c_happy:
Si vous constatez des erreurs ou des fôtes d’orthografes, n'hésitez pas à me le signaler. Et puis si vous avez des questions, n'hésitez pas non plus ! :c_wink:

Tutoriel suivant : Comment correctement optimiser son SSD

Edited by Mreve
Orthographe + modifications mineures
  • Plusser (+1) 1
Link to post
il y a 12 minutes, Mreve a dit :

Format 2.5" : Il s'agit de du même format que le HDD 

Yo @Mreve petit hic, le format d'origine HDD pour tour est de 3,5" et portables 2,5" il faut d'ailleurs un adaptateur 3,5"==> 2,5" pour les tours.

J'en ai monté un il y a une quinzaine de jours, c'est de la bombe...

Samsung SSD 850 EVO 250 Go

http://www.ldlc.be/fiche/PB00180177.html

Edited by Roger1
Link to post
  • 9 months later...

Bonjour, 

merci beaucoup pour ce guide. Suite à votre dossier pour optimiser Windows 0, je voudrai remplacer mon disque dur par un SSD.

Mon PC est le HP Pavilion dv6-6051sf, et sa carte mère est la HP 3581. Je n'arrive pas à déterminer quel SSD choisir... Le disque dur actuel est le Toshiba MK6465GSX 640GB.

 

Merci de votre aide !

Link to post
  • 2 weeks later...
Il y a 3 heures, rodriguem7973 a dit :

c'est bon debit du 560 MB/s Read, 510 MB/s Write

Yop là

erreur couramment vue ... Effet marketing ... Ce sont des vitesses théorique pas réel.

beaucoup de chose rentre en compte.. Cpu, Ram, CM

Sur des petits fichiers oui en effet la courbe vas être jolie.. Sur des gros fichier de plusieurs giga la courbe vas s’aplatir voir s'effondrer pour reprendre une monté etc. Donc cela reste du débit variable...

 

Edited by Delta
Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...