meridian-shaft Jump to content
Forums

Impossible de retirer un disque dur


Recommended Posts

Bonjour à tous. Dans un sujet précédent, j'avais eu l'occasion de décrire le matériel qui me cause des soucis aujourd'hui. Et à ce propos, puisque ledit sujet n'avait pas été clos, je précise que j'ai en définitive procédé à une réinstallation complète, ce qui ne peut pas être considéré comme une solution  satisfaisante, puisque c'est justement ce que je voulais éviter, et qu'ainsi, je ne faisais que contourner mon problème sans le résoudre à proprement parler.

Le problème que je rencontre maintenant est du reste probablement cousin du précédent sus évoqué : dans le but d'avoir un ensemble plus homogène, j'ai voulu procéder à une réorganisation de mes disques durs (soyon,s franc : après un superbe BSOD annonçant une erreur fatale), en éliminant le plus petit (vieux MAXTOR de 80 Go sur la grosse nappe IDE, en esclave du lecteur de CD/DVD) sur lequel tournait un OS Linux, et en conservant les trois autres mais en convertissant deux (encore en MBR) en GPT (le troisième étant déjà en GPT). Pour ce faire, j'ai mis sur une clé bootable, à l'aide de YUMI, un Windows 10 Pro x64 1709 tout neuf, auquel j'ai ajouté HBCD (Hiren's Boot CD). J'ai démarré le PC avec cette clé, et exécuté la conversion des deux SEAGATE, 150 Go (destiné à l'OS Linux) et 500 Go (destiné à Windows 10), en GPT à l'aide de PartitionMagic (inclus dans HBCD) ; cela fait, j'ai redémarré sur la clé et installé cette fois Windows 10  sur le SEAGATE 500. L'installation s'est opérée sans difficulté, mais au redémarrage, pas de boot ! Je dois donc redémarrer sur la clé en lui demandant ensuite de me remettre sur le "main HDD" pour revenir dans mon Windows. En fouillant un peu pour comprendre les causes de cette bizarrerie, je m'apertçois que :

  • Le SEAGATE 500 est toujours en MBR, malgré la conversion qui s'était pourtant "terminée avec succès" ;
  • La raison du refus de booter sur le disque dur vient de l'absence du MAXTOR débranché : le BIOS déclare en effet qu'il ne peut trouver "76b3XXXXXXXXXXXX...." qui représentait l'ID de ce disque, et refuse en conséquence d'aller plus loin.

D'où ma question : y avait-il une précaution à prendre avant de déconnecter ce disque (par suite de sa conversion en GPT, il était en espace non alloué) ? Ou bien suis-je condamné à conserver à tout jamais ce disque devenu inutile pour satisfaire les exigences à mon sens capricieuses de la carte-mère ?

Quant à la conversion, j'aurai d'autres moyens d'y parvenir lorsque mes deux OS seront installés, puisque certains logiciels de souvegarde-restauration comme AOMEI ou MACRIUM permettent (en principe ; il faudra vérifier à l'usage) de restaurer en GPT une image-système sauvegardée en MBR. Cependant, j'aimerais bien tout de même comprendre ce qui s'est passé. Je précise encore sur ce point que le deuxième DD (SEAGATE 150 Go) converti par le même procédé est bien resté en GPT (il n'y a plus rien dessus : "espace non alloué").

Edited by cbaud2000
Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...