Aller au contenu

Antoine Enard

Membres
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

3 Neutre

À propos de Antoine Enard

  • Rang
    Matelot

Configuration PC

  • Système d'exploitation
    Distribution GNU/Linux

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je vais essayer ? Déjà c'était la première fois pour moi de poster sur un forum, et la communauté d'ici m'a l'air sympa
  2. C'est très simple, tu branche un moniteur sur ton poste en hdmi, vga ou display port (selon ce que tu as). Moi je sais que ça avait fonctionné, après il y a un paquet qui faut que tu installes mais je ne me rappelle plus de son nom... je vois ça et te redis dès que je l'ai ?
  3. J'ai déjà rencontré le pb, essaie de passer pas un dualscreen ou alors c'est une question de driver... Au lieu de mettre Ubuntu je prendrais plus Debian, il est peut-être un peux plus complexe mais plus puissant et plus léger (c'est celui que j'utilise perso)
  4. C'est clair que linux est pas mal documenté. Merci
  5. Ouais c'est sûr Mais la c'est chaud quand même
  6. Dsl j'était plus dispo. L'entreprise en question c'est de l'agro alimentaire, et 10 min d'interruption = beaucoup beaucoup d'argent de perdu. Non bah je sent que je vais devoir dev tout ça, il y a du boulot ...
  7. Oui il s'agit d'un projet en entreprise sur 2 ans (full Linux, la joie pour un linuxien comme moi ), et je suis en école d'ingé système et réseau. Délai de remise en prod? un reboot, soit 1 min (pendant la pause des employés). Je crois qu'on est les premiers à mettre ceci en place, car l'install système doit être 100% à chaud, sans interruptions de service (surtout pas, c'est primordial).
  8. S'il y a moyen d'automatiser ça et de le déployer de façon silencieuse sur mes 3 000 postes oui c'est hyper intéressant
  9. Salut merci pour ta réponse très rapide [email protected] Donc l'article sur lequel je suis tombé est celui-ci :https://lecrabeinfo.net/disque-dur-les-tables-de-partitions-mbr-et-gpt.html Je voulais me documenter sur la forme GPT & MBR, et les environnements Linux/Windows sont totalement différent, et là on ne parle que de Windows... Pour t'expliquer le pourquoi du comment, c'est assez complexe. De 1, le parc compte environ 3 000 postes Linux. De 2, je dois faire un déploiement à chaud (impérativement) du nouveau système (celui-ci sera lancé au redémarrage du poste). De 3, je dois avoir la capacité de faire un downgrade très rapidement en cas de dysfonctionnement (pas le temps de refaire une descente d'image, l'ancien système restera donc dans une partition dédié pour). Il est vrai qu'un seul GRUB peux faire le taf, mais nous somme actuellement à la version 2. Ce que nous voulons c'est anticiper l'arrivé de la version 3, donc 1 grub par système. Il faut donc que je gère en amont des deux GRUB lequel sera lancé. Et c'est là que je bloque, peut-on manipulé le code de partition GPT? Existe-t-il un outil d'aussi bas niveau? Un raid n'est pas envisageable pour des postes client (surtout qu'un raide sert à mettre en place une redondance de donnée, ce n'est pas ce que je recherche) Encore merci
  10. Bonjour, Petit article très intéressant, mais où est GNU/Linux dans tout ça? J'aurais besoin de plus de détails au sujet d'Ubuntu qui est basé sur Debian (ceci est dans le cadre d'un projet de grande envergure). Je suppose qu'il utilise une partition GPT, et il va me falloir manipuler du "multi-grub" entre 2 versions d'Ubuntu différentes (non je ne veut pas un seul grub pour des raisons très précises). Est-il possible de configurer ce genre de partition? Il faudrait en cas de dysfonctionnement ou de plantage du système le plus récent qu'une redirection soit faite automatiquement pour que le poste redémarre sur le système le plus ancien (celui-ci est garanti stable à 100%). J'espère ne pas être trop flou dans ma requête.
×
×
  • Créer...