Aller au contenu

DPA

Membres
  • Compteur de contenus

    37
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

2 Neutre

À propos de DPA

  • Rang
    Matelot

Configuration PC

  • Système d'exploitation
    Windows 10

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. DPA

    Clonage de système

    Je ne suis pas énervé du tout, mais j'ai expliqué avec précision quelle était ma situation. Et on revient toujours sur des éléments qui sont, pour moi hors sujet. Je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'on ne peut tout tester, et je suis peut-être atypique, mais avec Windows je me suis tellement retrouvé dans des situations délicates, voire inextricables, que maintenant, je commence à tester en cassant tout pour voir comment on répare. J'ai réagi, car jusqu'ici, j’ai lu les articles du net qui m’ont semblé intéressants, mais malheureusement beaucoup de théorie et peu de mise en pratique. Voilà, je suis revenu en MBR et tout va bien, donc je considère le problème comme résolu. Si mes besoins excèdent les capacités du MBR, je reconsidèrerai la question à ce moment, et d’ici là les choses auront certainement évolué et, peut-être y aura-t-il un consensus sur ce système. En tout merci à ceux qui ont essayé de m’aider.
  2. DPA

    Clonage de système

    Excusez moi, je répondais à Firebird, car j'ai déjà tout expliqué et j'en ai assez. La seule question qui m'importe est: qui l'a fait et comment.
  3. DPA

    Clonage de système

    Là, j'en ai marre. Réponds à mes questions et arrête de me prendre pour un idiot.
  4. DPA

    Clonage de système

    Je pense que le clonage simple pour installer sur un autre PC ou en substitution du disque source ne pose pas trop de problème, mais ce n'est pas mon objectif. Qu'est-ce que tu as cloné un disque où une partition ? Si c'est un disque était-ce deux disques de même taille, donc de géométrie identique ? As-tu essayé de mettre la source et la cible online sur la même machine ? si oui, peux-tu nous expliquer comment tu as fait ? Au delà du clonage as-tu essayé de restaurer le système sur un disque ayant assez de place non allouée ou sur une partition de même taille ?
  5. DPA

    Clonage de système

    J'ai bien lu l'article https://fr.wikipedia.org/wiki/Unified_Extensible_Firmware_Interface#Windows . J'ai en général une petite méfiance à l'égard de Wikipédia, mais là on voit bien qu'au delà des raisons invoquées, se dessinent en filigranes les intérêts des grands éditeurs et constructeurs. C'est très intéressant, et ça me confirme, si besoin était dans ma position.
  6. DPA

    Clonage de système

    C'est exact. En fait les premiers travaux remontent au début des années 2000, mais surtout à partir de 2005, bien que les systèmes libres furent bien en avance sur ce sujet. 2006/7 représentent les balbutiements opérationnels d'UEFI. Mais même aujourd'hui tous les fabricants n'adhèrent pas à l'UEFI, et certaines cartes mère ne sont toujours pas compatibles. J'ai lu quelque part que c'est à partir de 2010 qu'Intel et MS se sont mis d'accord, mais je ne peux garantir l'info, car je ne trouve plus le document (il faut dire que j'en ai tellement lu).
  7. DPA

    Clonage de système

    Je n'ai pas du être assez clair: je ne suis pas un chercheur fou, j'utilise des ordinateurs pour mon usage perso et pro et je veux que ces outils répondent à mon besoin et non l'inverse. J'ai essayé L'UEFI/GPT car j'ai eu l'occasion de la faire, ça ne marche pas comme je l'espérais, donc je suis revenu en MBR et ça marche parfaitement (enfin comme un système Windows peut marcher parfaitement). Point. Tout le reste, "ça devrait", "là ils disent" etc. c'est de la littérature. J'attends toujours que quelqu'un qui l'a fait m'explique... Moi, dans l'immédiat, j'ai d'autres priorités.
  8. DPA

    Clonage de système

    Ben moi, je ne suis pas d'accord. Je veux comprendre. Si on ne comprend pas, on ne peut pas supprimer un dysfonctionnement et prendre des dispositions pour que ça ne se reproduise pas. J'ai parcouru trop de fora ou le credo est: format + réinstallation. Pour moi un ordinateur est un outil, qui doit donc être prêt à fonctionner lorsqu'on en a besoin. Pas un machin rempli de techno avec lequel on doit toujours se battre. Si je suis bien informé, l'UEFI est né en 2010 et en 2017 on est pas en mesure de remettre d'équerre un système déficient, et tout le monde s'en accommode. Eh bien pas moi. Tant que je n'aurai pas compris, je resterai là où je maitrise (à peu près) le situation.
  9. DPA

    Clonage de système

    C'est le site d'AOMEI, il ne vont pas dire que ça ne marche pas. Je pense qu'un clonage de disque (à ne pas confondre avec un clonage de partition), de même capacité doit marcher. Par contre, j'ai déjà expliqué la problème de signature de disque. Si on clone pour un autre système, oui, ça devrait marcher. Quant-au clonage de partition, je n'ai jamais réussi, une copie oui, bien sur, mais rendre disque bootable est une autre paire de manches. Le dernier test que j'ai réalisé avant de repartir en MBR: j'ai fait une sauvegarde (image) avec Acronis, j'ai formaté le disque et ensuite j'ai restauré. Et là, boot impossible, Windows tourne en rond dans tous ses chemins bizarres dépendant du support utilisé, si l'on peux booter... ou pas. Moi j'ai fait les tests, rationnellement, j'en ai rendu compte. Si quelqu'un fait mieux que moi, je serais content d'apprendre comment il (elle) a fait, je suis toujours prêt à apprendre. Le problème n'est pas de savoir nommer les composants d'un système UEFI/GPT, mais de comprendre la cinématique et surtout, répondre à cette question: si quelque chose est cassé, comment fait-on pour réparer ? Cordialement.
  10. DPA

    Clonage de système

    Bonjour, Moi, je veux bien, mais le jour où j'aurai trouvé comment ça marche, et pour le moment je n'ai pas trop le temps.
  11. DPA

    Clonage de système

    Je suis bien d'accord avec toi, même si parfois IBM trouvait des solutions qui ressemblaient à des marteaux pilons pour écraser des mouches, au moins ce qu'ils faisaient marchaient toujours et surtout il y avait le support. À l'époque, j'ai noué des partenariats très étroits avec les labs de Carry (pour un programme early users) sur SmallTalk et avec Santa Theresa (IMS DB2) et là il y a(vait) vraiment des équipes très pointues et sérieuses. Pour Microsoft, je ne porterais pas de jugement péremptoire, mais même s'il y a beaucoup de compétences individuelles, l'ensemble ne m'a jamais convaincu. En tout cas je suis toujours intéressé par le GPT/UEFI si quelqu'un peut m'en expliquer un peu plus, je suis preneur. Tout ce que j'ai trouvé jusqu'ici nomment et décrivent en plus ou moins détaillé les composants, mais rien sur la cinématique de l'ensemble de ces composants.
  12. DPA

    Clonage de système

    Chère Patricia, Tu me dis ça: Mais c'est toi même qui m'avait répondu: Je suis d'accord, comme je l'ai déjà écrit, sur le fait que ce soit une partition de données, le problème ce sont les programmes de backup/restore qui peuvent mémoriser des infos et interdire de faire l'opération, ou pourrir le disque restauré. C'est pourquoi j'ai utilisé la version standalone beaucoup plus frustre, ce qui m'a permis de restaurer sur un disque de géométrie différente. Bien sur, ceci ne marcherait pas si la sauvegarde était physique (image de piste par exemple). Pour le clonage, en général ça ne marche pas sur des disques de capacités différentes, mais de 500Go à 1To avec AOMEI ça a marché physiquement. Le problème c'est qu'avec GPT chaque disque a une signature, par définition unique, et qu'il est impossible de les mettre en ligne sur la même machine. Est-ce que ça marcherait sur une autre machine ? je ne peux répondre, mais c'est possible. Maintenant, moi j'ai essayé, si tu veux aller plus loin, le mieux est d'essayer et tu verras bien comment ça se passe. Pour conclure, je dirais que je ne suis pas à la dernière mode mais que ça marche et que je plains ceux qui auront des problèmes de remise d'équerre d'un système GPT cassé. Ces progrès sont souvent théoriques, et tant que rien n'est cassé, c'est parfait mais quant ça va de travers, alors là... Une autre question m'est venue, j'ai des configurations plutôt complexes pour un vulgus pecum, et je n'ai jamais ressenti de gêne avec les limitations imposées par le MBR. Je conçois parfaitement que des entreprises rencontrent des difficultés avec d'énormes bases de données, mais il me semble que la démarche doit être différente (RAID -1 de préférence, bases de données avec journaling, etc.). C'est vrai que demain, les volumes atteignables par les média vont obliger à reconsidérer l'approche que l'on a aujourd'hui, mais il faudra que les sytèmes aient eux aussi une approche plus pragmatique. Je ne crois pas que les gens qui ont concocté le GPT et compagnie aient pensé au outils obligatoire autour de tels systèmes. J'ai vécu exactement la même aventure chez IBM au démarrage de VSAM, et c(est bien pour ça qu'avant d'adopter une nouvelle techno, je commence par la casser et de voir comment je peux la réparer.
  13. DPA

    Clonage de système

    Bonsoir tout le monde, Alors voilà où j’en suis : Sur ma baie optionnelle (disque système de secours 1To partition système 125Go) : Prise d’une image Acronis du disque système de 1To. J’ai transformé le disque GPT en MBR avec Easus. La conversion marche bien, mais les données sur le disque ne me semble pas fiable, je n'ai pas poussé la vérification car ces données n'avaient pas d'importance pour moi. Modification de UEFI en BIOS Redémarrage ==> ça ne fonctionne pas, mais je m’en doutais, comme je le disais plus haut, Easus ne semble pas préserver pas les données correctement, ou alors le MBR n'est pas bien initialisé pour la partition active. Restauration, avec la clé USB Acronis Standalone, du système, set partition principale et active. Reboot ==> et ça marche. Pour continuer et être certain de mon affaire : Restauration standalone de la sauvegarde prise en GPT de mon disque 500Go sur le disque 1To. Reboot ==> et ça marche. Le temps total de manip a été d’environ 3h en comptant les bêtises qui font souvent perdre pas mal de temps et les pertes de temps dues au fait que j'ai du m'absenter plusieurs fois dans la journée. Sur mon disque système principal (500Go partition système 125Go): Repassage en UEFI pour booter sur le disque principal de 500Go. Prise d’une sauvegarde Acronis du disque système. Changement d’UEFI en BIOS et reboot sur le système de secours (1To). Conversion disque principal GPT en MBR avec Easus. Reboot et redémarrage sur le système principal ( ça ne marche pas). Restauration standalone du système sauvegardé précédemment. Reboot ( ça marche. Et cette fois, même s’il a fallu restaurer le système, les autres partitions et les données ont bien été préservées. J’avais pris la précaution de les copier sur un autre disque, mais je n’ai pas eu besoin de les restaurer. Opération démarrée à 21h36 et terminée à 23h00 y compris sauvegardes et restauration. Quand je pense que j’ai galéré 4 ou 5 jours (peut-être plus d’ailleurs) pour faire ça en GPT/UEFI et sans y réussir. Une confirmation : une sauvegarde de partition prise en GPT est parfaitement utilisable en MBR (à condition que ce ne soit pas une image disque en dur, car là ça m'étonnerais un peu, enfin c'est à vérifier). Ça ne m’étonne pas, car MBR ou GPT cela ne touche que la table des partitions. La partition elle-même est toujours en NTFS et les données sont identiques. Voilà, si je n’ai pas été clair (c’est possible, car moi, je suis au cœur du problème) n’hésitez pas à demander, j’apporterai les précisions nécessaires.Maintenant Daniel.
  14. DPA

    Clonage de système

    Bon, je vais ré-expliquer ce que je veux faire. Tout d'abord la config: c'est un Dell Latitude E6530 I5 avec 6gb de RAM et un HDD de 500gb. Ces systèmes possèdent une baie supplémentaire dans laquelle on peut mettre divers périphériques. Dans mon cas, c'est un disque de 1to. J'utilise cette architecture, depuis plus de 15 ans et cela répond à mon usage. J'ai un autre E6530 Windows 10 X32, BIOS dans la même configuration et un Latitude D830 BIOS aussi, avec strictement la même architecture. Voilà comment je bâti mon système en général: Je concocte mon système comme je l'entends pour mes besoins (ici une partition de 125 go), Je sauvegarde ma partition système (j'utilise plusieurs backupers, mais pour cet usage, c'est avec Acronis) Je restaure mon système sur mon second disque. Je modifie le BCD sur mes deux disques pour pouvoir démarrer sur l'un ou l'autre disque. Je peux également démarrer via la possibilité des systèmes Dell à choisir son unité de démarrage. CETTE ARCHITECTURE FONCTIONNE PARFAITEMENT. Elle m'a permit de me sortir de nombre de situations délicates en bootant sur le disque alternatif pour réparer un dysfonctionnement et ne me dites pas que c'est rare, ces systèmes sont d'une fragilité étonnante. Pourquoi ça marche: parce que tous les programmes de restauration ont un fonctionnement global identique: (indépendamment de la manière dont est réalisée la sauvegarde de bas niveau ), Ils commencent par supprimer la partition de restauration, puis une fois la partition réécrite (ou avant ça dépend de la technique mise en œuvre), ils déclarent la partition active et le tour est joué. En GPT ça ne marche pas du tout de la même et il me semble, mais je ne garanti pas, qu'il ne soit pas possible de faire la même chose. J'ai cherché partout comment "seter" une partition comme principale et active (ce qui aurait pour effet de MàJ la table des partitions et de donner à Windows les instructions de démarrage), mais je n'ai rien trouvé, alors est-ce possible ? Mystère. De plus il y a sur chaque disque (quelque part) une signature unique à chaque disque et quand j'ai cloné avec AOMEI pro (qui est loin d'être le plus mauvais), le clonage a fonctionné, mais derrière il y a une collision de signature qui force le disque offline. Il me semble que les programmes de restauration ne soient pas encore capable de gérer cette situation car en MBR on met à jour la table des partitions, en GPT ils restaurent la table sauvegardée, mais quid des autres partitions. C'est comme ça que l'on se retrouve avec plusieurs partitions EFI et que l'on ne peut plus booter. Mon dernier test: j'ai une sauvegarde de mon disque avec juste un systéme (soit trois partition). J'ai nettoyé le disque, initialisé (GPT) et restauré à partir de ma sauvegarde ==> boot impossible et Windows est incapable de réparer. Voilà, c'est ma perception de la situation, si je me trompe (tout à fait possible) expliquez moi SVP. On me dit "ça doit marcher", alors qui l'a fait avec succès et donc comment. MERCI D'AVANCE. PS : Au fait, je suis Daniel, pas Bernard, mais c'est pas grave.
  15. DPA

    Clonage de système

    Sur le plan intellectuel, je suis tout à fait d'accord. Mais sur le plan pragmatique, je reverrai ma position lorsque tout ça sera homogène. J'ai restauré des dizaines de fois mon système, suite à des incidents (rarement de mon fait d'ailleurs), cela prend 30 à 40 minutes. Et là j'essaie de faire ça depuis 4 jours et je ne peux même pas booter le disque avec des codes erreur que seuls quelques gurus doivent connaitre. Non là c'est trop pour moi.
×
×
  • Créer...