Jump to content
Forums

BIOS HP & Session Windows


Recommended Posts

Salut,

Une petite question pour les spécialistes des BIOS HP, notamment celui concernant la gamme ProBook 470 Gen1.

Je vais récupérer 3 portables identiques, sous Win7 Pro (downgrade Win8) + Office 2013, équipés de HDD de 500 Go (25% de remplissage) que je vais migrer vers des SSD de 256 Go dans un premier temps, puis vers Win10 Pro pour leurs donner une seconde jeunesse (utilisation bureautique + Internet / visio).

Le 1er est déjà arrivé, et lors du clone (Macrium), erreur de lecture du disque source, secteurs défectueux. Je tente une réparation des secteurs par un simple chkdsk, qui semble plutôt bien se passer. Je retente le clone qui échoue de nouveau. Cette fois, j'effectue une réparation via VIVARD avec un remappage des secteurs défectueux du HDD source comme je le fais couramment. Et là, c'est le drame ! Erreurs d'accès au disque source, et pire, les 4 partitions "explosent". Au redémarrage, le disque est lisible, mais vide (je me fou des données, tout est déjà transféré) ! En bonne mule têtue que je suis, je colle le HDD sur un lecteur externe et lance un Testdisk, je récupère mes 4 partitions (la 1ère avec un peu de mal SYSTEM / OS / RECOVERY / HP_TOOLS), valide la réparation, et réinsère le HDD dans le portable, lance une vérif avec chkdsk. Démarrage OK, aucune donnée perdue, système stable. Je retente un clone depuis Macrium, erreur de redondance cyclique ! Je boot sur AOMEI Backupper, et le clone passe !

Je switch les disques, et boot sur le SSD. Le PC démarre, arrive sur l'écran d'ouverture de session, je déverrouille, et BSOD : 0x0000001E. Je relance, et re BSOD mais avant cette fois d'arriver à l'écran de déverrouillage. Je me dis que l'OS devait avoir quelques fichiers systèmes situés dans des secteurs défectueux sur le disque source, et que cela à poser un problème. Je re-switch les disques, et tente une vérif, rien de probant.

Les PC étant de 2012/2013, je vais pour vérifier la version du Bios, et là surprise : en y accédant, le système me demande  si je veux y accéder en tant qu'invité. Réponse Non évidemment, et il me demande de m'authentifier en indiquant :

  • USER ID : User1 (le nom que le compte de la Session Windows disposant des droits admin)
  • Domain : PC-Nom1 (le nom du PC indiqué dans la session Windows)

m'invitant ensuite à saisir un mot de passe. Ce mot de passe correspond à celui de la session Windows (!), et j'accède au Bios en mode "utilisateur" ! Super, sauf que je suis juste en mode consultation de base, sans aucun droit, et non en modification ! Et je ne peux pas indiquer un autre compte à utiliser. Je redémarre, réaccède au BIOS, et cette fois je choisis le mode "Guest" (Invité...). Pas de mot de passe, mais, un peu plus de droits, je peux faire quelques modifications succinctes (ordre de boot...) que sur la session précédente. Sauf que l'accès est tout de même limité ! Bon, je re-switch sur le HDD, et retente l'accès en mode utilisateur : je valide le mot de passe du compte Windows et... Idem !

Donc, les BIOS HP seraient capables d'aller chercher les infos d'identifications sur une session Windows 7 ? Comme le disait @afdl récemment :

Citation

"j'en ai vu passer des wagonnets"

mais, je n'ai jamais été confronté à ce genre de cas jusqu'à présent !

Vu que j'en ai 2 autres à récupérer, j'ai été faire un clone de l'un des autres HDD depuis Macrium (pas d'erreur), et lorsque j'ai voulu démarrer dessus sur le premier PC, même problème, dès le premier démarrage, après avoir ouvert la session Windows, BSOD mais avec une erreur 0x0000001E ! Bon, y'a clairement un soucis entre le clonage et ces ProBook 470 et ceci quelque soit le logiciel utilisé (très certainement dû au rétrécissement des partitions) et j'ai encore quelques tests à faire lorsque j'aurai récupéré définitivement les 2 autres PC, mais là, cette histoire de BIOS me laisse perplexe... Mais si j'essaie de rentrer dans le BIOS avec c'est bien toujours les identifiants du PC1 qui sont indiqués. Il y a donc eu une liaison à un moment donné entre le BIOS et la Session, mais une fois les identifiants obtenus, le BIOS reste bien "indépendant" du disque et de l'OS...

Alors évidemment, je peux très bien faire une réinstallation complète directement sur le SSD, mais je vais perdre la clé Office 2013, et je n'ai pas retrouvé la clé de licence (exit les Key finders tools qui ne voient rien), faut que je creuse dans les archives, mais avec un déménagement entre 2, je vais y passer du temps. Je vais tenter via un backup de type OPA, tout de même.

Par contre, si l'une ou l'autre d'entre vous à déjà rencontré cette restriction sur les BIOS HP et l'identification commune avec la session Windows, je suis preneur de retours d'expériences.

Edited by Toto61
Link to post

hello potto,

en lisant tes souci surtout au niveau du bios, je me demande si tu es pas en face d'un bios taguer. On voyait souvent cela il y a quelques années... Là où le simple fait de virer un disque dur pour remettre un autre foutait le zouzouc.

tag = tatouage de la firme HP etc. Il y a eu plusieurs constructeur qui on procédé a ses fameux tag par le passé

petit résumé :

1 - Le tatouage Bios/Disque dur, la Menace fantôme

http://www.depannetonpc.net/img/215_thumb.jpg

En quoi ça consiste?

Derrière ce nom oh combien mystérieux se cache une menace plus grande que tous ces virus informatiques dont on fait parfois l'apogée des dégats causés...

Beaucoup plus sournois et indétectable cette menace de quelques kilo-octets et provient directement du constructeur de votre PC. En effet depuis quelques années les ténors de l'informatique comme Packard Bell, Hewlett Packard ou encore Compaq sont confrontés au débridage (Overclocking, V-Modding) de leur machine par des bricoleurs et se sont rendus compte du manque à gagner provenant du fait de l'augmentation du nombre de retours en service après vente des machines débridées, abîmées par les modifications...

http://www.depannetonpc.net/dossiers/lire_13_1_le-tatouage-bios-disque-dur-la-menace-fantome.html

Link to post

Hello

ou la la l'histoire des tatouages sur dd ça remonte aux calendes grecques, de mémoire c'était sur tout placard Poubelle qui faisait cela (Packard Bell pardon)

si tu mets ton ssd et que tu install  direct W10 (ce qui est quand même la solution la plus académique)

ça dit quoi ?

 

 

 

 

  • Ahah 1
Link to post

Pas encore fait pour le moment, mais ce qui me titille plus, c'est cette histoire de BIOS qui est capable d'aller récupérer le Nom de PC (ou nom de domaine si le PC est joint à un domaine), ainsi que les identifiants (Nom d'utilisateur / Mot de passe) de l'utilisateur (local ou domaine) !

image.png.91b5fc2f5f84e401dd9cc4b182717963.png

Link to post

pour office si tu arrives à démarrer sur l'ancien disque tu dois pouvoir récupérer la clef d'office 2013 ?

ce qu'on arrive pas à faire (à ma connaissance ) c'est récupérer la clef si on connecte le dd sur un autre pc, , normal car les keyfinder......; vont voir dans le registre.

 

 

 

Link to post

Non, la clé n'est pas récupérable directement, tu ne peux obtenir que les 5 derniers caractères via le script OSPP.VBS. Pour être plus précis, ca dépend du type de clé utilisé :

  • sur mon poste (Win10 Pro / Office 2013 Pro : ProduKey voit bien la clé via
  • sur le HP (Win7 Pro / Office 2013 Home & Student : ProduKey ne voit rien

J'en ai essayé quel qu'autres, mais à chaque fois rien, Office 2013 n'est pas "vu" depuis le Win7 et le HDD d'origine.

Link to post

et en allant directement dans le registre ?

je crois que si tu as les 5 derniers chiffres tu contactes microsoft et ils te donnent les autres

 

Edited by afdl
Link to post

Non plus, c'est une version téléchargée chez Microsoft et installée par l'ancien prestataire. Ce dernier n'étant plus en activité, et n'ayant pas laissé les identifiants du compte, je serais bon pour leur recoller une nouvelle clé de licence...

Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...