meridian-shaft Jump to content
Forums
  • Billets

    • By Le PoissonClown in Tutos du PoissonClown 1
      Bonjour à tous,
      Les joies de Windows Update, vous connaissez ? Non ? Hahaha ! Vous ne perdez rien pour attendre ! 
      L'outil de Microsoft pour mettre à jour son système n'est pas un modèle de fiabilité, loin de là : échecs, plantages, serveurs Microsoft trop lents ou indisponibles, corruption des téléchargements… De quoi pimenter son quotidien.
      Alors peut-être vous est-il arrivé de vous demander : Mais comment je pourrais télécharger et installer chaque mises-à-jour comme des exécutables ???
      Mais oui, c'est possible ! Vous allez voir :
       
      1. Mettre Windows Update au dodo
      La première étape consistera à désactiver Windows Update, car le bougre se lance automatiquement et fait ses bêtises en arrière-plan, sans que vous le sachiez (enfin, parfois on le sent tout de suite : baisse de débit et/ou machine qui rame). 
      Pour cela, il suffit de suivre le guide du Crabe en suivant le lien que voici :
      https://lecrabeinfo.net/desactiver-les-mises-a-jour-automatiques-sur-windows-10.html
      (Rassurez-vous, la manipulation est réversible.)
       
      2. Consulter la liste des dernières mises-à-jour
      Ensuite, il vous faudra le numéro de la (ou les) mise-à-jour à télécharger. Si vous l'avez déjà, tant mieux, zappez cette partie.
      Sinon une petite consultation s'impose :
      N'allez pas sur la page d'aide que propose Microsoft, elle accuse un retard comme c'est pas permis, du grand art en foutage de g##### ! 
      Mieux vaut aller sur la page des développeurs et professionnels, qui elle, est actualisée en temps et en heure :
      https://technet.microsoft.com/fr-fr/windows/release-info.aspx
      Sur cette page, il faudra identifier les dernières mises-à-jour de votre version de Windows 10.
      Pour connaître cette dernière, faites la combinaison de touches +R, saisissez msinfo32 et validez.
      Dans le Résumé système, vous aurez la ligne Version, juste en dessous de la première (Nom du système d'exploitation). Au bout de cette ligne, vous aurez le numéro de votre "OS build".

      Déployez alors l'historique de cette "build" sur la page Web de Technet citée précédemment, et identifiez les mises-à-jour qui vous intéressent.
      (Notez que la date est au format anglo-saxon (mois/jour/année au lieu de jour/mois/année).)

      Sachez que seules les M-À-J ayant l'option CB (Current Branch) vous concernent. Celles qui n'ont pas cette option concernent soit les versions "for Business" (CBB) soit "Long Term Service" (LTSB). Plus d'infos sur cette page de grimoire Microsoft.
      En résumé, si la ligne ne comporte pas la mention CB, ignorez-là.
      Copiez alors les numéros des mise-à-jour qui vous intéresse.
      Attention : il faudra retirer l'espace après les lettres KB. Si votre liste est longue, collez-la dans un éditeur de texte (bloc-notes suffit). Faites Édition - Remplacer et remplacez tous les "KB " (suivi d'un espace) par "KB" (sans espace).
       
      3. Télécharger les mises-à-jour
      Avec ces numéros, ouvrez le catalogue Web des mises-à-jour Microsoft :
      https://catalog.update.microsoft.com/
      Puis, dans le champ de recherche, collez le premier numéro de votre mise-à-jour avant de valider la recherche.
      Cela vous affichera les mises-à-jour selon les versions du système (Windows ou Server ou 8.1 ou 10, etc.) et les architectures (prenez les x64 si vous êtes en 64 bits).
      De toute façon, si vous vous trompez de version ou d'architecture, l'installation ne se fera pas (c'est cool, ça vous évitera des problèmes, mais vous aurez téléchargé le fichier pour rien).

      Pour télécharger, c'est pas compliqué : cliquez sur le bouton Télécharger, une fenêtre pop-up s'ouvre et cliquez sur le lien du fichier .msu.

      Voilà, il faudra faire cette manip pour chaque mise-à-jour (hé oui, c'est du manuel, vous étiez prévenus). 
       
      4. Lancer les fichiers .msu
      Pour l'installation d'une M-À-J, c'est simplissime : double-cliquez sur le fichier .msu.
      Attention cependant : si vous avez plusieurs KB à installer, faites-les suivre dans l'ordre chronologique, ça vous évitera des messages d'erreur ou des bugs.
       
      Voilà ! J'espère que ça en dépannera quelques uns. Bonne mise-à-jour ! 
    • By Le PoissonClown in Tutos du PoissonClown 0
      Bonjour à tous, 
      Qui n'a jamais ragé devant une impression bloquée qui met en attente toutes les tentatives suivantes ?… 
      Eh bien voilà la solution, mes amis :
       
      1. Tenter de débloquer les impressions en attente
      D'abord, peut-être pourrez-vous annuler l'impression bloquante (pourquoi faire compliqué si on peut faire simple ?)…
      Dans votre barre de notification, repérez l'icône de l'imprimante :

      Puis double-cliquez dessus pour afficher la liste.
      Il ne vous reste plus qu'à faire un clic droit sur l'impression bloquante pour l'annuler.

       
      2. Forcer la suppression des impressions en cours
      Mais il arrive parfois qu'une impression bloquée ne veuille absolument pas partir.
      Dans ce cas, il va falloir employer les grands moyens : vider toute la liste des impressions en cours.
      Pour ce faire, il faudra arrêter le service d'impression, supprimer les fichiers contenant la liste d'impression avant de redémarrer le service.
      Et voici comment créer votre petit programme qui fait tout ce travail :
      Ouvrez le bloc-notes (+R saisir notepad et valider), puis copiez-collez dedans le code suivant :
      @echo off echo. echo Tƒche d'impression bloqu‚e, echo impossible de la supprimer ? echo. echo Appuyez sur une touche pour supprimer toutes les impressions... pause>nul cls echo. echo Arrˆt du service... net stop spooler echo Suppression des tƒches d'impresion... del %systemroot%\system32\spool\printers\*.shd del %systemroot%\system32\spool\printers\*.spl echo Redemarrage du service... net start spooler echo. echo Fin du programme. echo Appuyez sur une touche pour fermer, et r‚essayez d'imprimer... pause>nul exit Ensuite, enregistrez ce texte en terminant le nom par .bat et en encadrant le tout de guillemets. Ce qui donnera par exemple : "clean-print-list.bat"

      Il ne vous reste plus qu'à double-cliquer (en tant qu'administrateur si besoin) sur le petit programme créé.

      Gardez-le sous le coude, on ne sait jamais, si le problème venait à se reproduire…
      Bonne bureautique ! 
    • By Le PoissonClown in Tutos du PoissonClown 0
      Bonjour,
      Votre système est planté Argh ! Et vous souhaitez faire une sauvegarde de vos précieuses données, avant de tenter une manipulation qui les menacerait ?
      Pas de panique. Voici comment récupérer vos données avant de réinstaller Windows 10 :
      Si c'est une migration récente, sachez que Windows a créé au préalable une sauvegarde (dans C:\Windows.old) qui vous permet de restaurer votre ancien système (et qui est supprimée au bout d'un mois).
      C'est simple, nous allons procéder à la récupération de vos données depuis les options de réparation du support externe de Windows (au choix). Ensuite, nous pourront formater/réinstaller Windows 10 sans rien perdre.
       
      Tenter un démarrage sur les options de réparation
      Éteignez votre machine par un appui prolongé du bouton Power.
      Attendez quelques secondes, maintenez la touche Majuscule (Shift) et apprêtez-vous à frapper plusieurs fois la touche F8 après avoir appuyé sur le bouton de démarrage.
      Frappez la touche F8 tout en maintenant la touche Majuscule enfoncée jusqu'à ce que l'écran arrive sur les options.
      Une fois ces options affichées, choisir l'option Dépannage :

      Puis les Options avancées,

      Puis l'invite de commandes.

      Si vous n'arrivez pas à les avoir, c'est que Windows 10 est cassé ou mal installé. Poursuivez la lecture :
       
      Depuis un support d'installation ou de récup
      Pour cela, il vous faut un CD/DVD ou une clé USB d'installation ou de récupération de Windows Vista ou plus récent.
      Si vous n'en avez pas, créez un média d'installation de Windows depuis une machine opérationnelle sous Windows (il vous faudra une clé USB de plus de 3 giga-octets ou un DVD vierge double-couche si vous pouvez le graver et que la machine en panne peut le lire). Pour ce faire, suivez le tuto du Crabe.
      Une fois munis de votre support, il y a plusieurs cas de figure :
      Si vous utilisez un support de récupération, vous accéderez directement aux options de réparation. Si vous utilisez un support d'installation ou de récupération de Windows Vista ou plus, suivez le tutoriel de Chantal11.com et choisissez l'option "Invite de commandes" avant de reprendre la suite de ce tutoriel à la même étape. Si vous utilisez un support d'installation ou de récupération de Windows 8 ou 10 ou 11, suivez le guide : Démarrez sur votre support (voyez comment modifier l'ordre de boot si besoin).
      Choisissez la langue, puis, si c'est un support d'installation, ne cliquez PAS sur le bouton "installer maintenant".

      Faites alors la combinaison des touches Majuscule (Shift) et F10 pour ouvrir la fenêtre d'invite de commandes.
      Face à cette petite fenêtre noire, vous allez saisir la commande "notepad" (sans guillemet) et frapper la touche Entrée pour valider :

      Ceci ouvrira le bloc-notes.
      Branchez un disque dur externe ou une clé USB pour votre sauvegarde.
      Puis Faites alors Fichier > Ouvrir depuis le bloc-notes.
      Tadaaa !!! Vous avez désormais un explorateur de fichiers ! 
      Cliquez ensuite sur "Ordinateur", rentrez dans le disque C: et sauvegardez ce qui vous importe (clic droit, copier/coller) :
      Si vous souhaitez sauvegarder le dossier Windows.old, il se trouve directement dans C:\.
      Si vous souhaitez sauvegarder vos documents, ils se trouvent dans C:\Users\nom-du-profil\.
      Attention :
      Vous ne verrez aucun document, et c'est normal. Bloc-notes n'affiche par défaut que les documents texte.
      Pour afficher tous les fichiers, sélectionnez "Tous les fichiers (*.*)" dans le volet "Fichiers texte (*.txt)" :
       
      Un conseil : Copiez les dossiers de profil de vos logiciels
      Garder vos sauvegardes de jeux, vos favoris et vos mots de passe enregistrés, ça vous dirait ? 
      Alors je vous conseille d'aller dans le dossier AppData de votre dossier de profil.
      Problème :
      Vous ne le voyez pas, et c'est normal, car il est caché.
      Pour y accéder, il faut taper son nom et l'ouvrir.
      Sauvegardez ensuite le dossier Roaming (voire aussi le dossier Local s'il vous reste de la place).
      Une fois ceci fait, restaurez les dossiers de vos logiciels avant de les réinstaller, ils vont retrouver vos données.
       
      Réparation de Windows 10 ou réinstallation
      Pour réparer ou réinstaller Windows 10 alors que vous n'avez plus la main sur votre PC, il vous faut le faire depuis un démarrage sur les options de réparation (cf. la première partie) ou si vous n'y avez pas accès, utiliser un support d'installation de Windows 10 (tuto pour en créer un).
      Pour une réinstallation, il suffit de suivre le guide sur le site, à partir de la partie « Méthode 2 : à partir d'un support d'installation de Windows 10 ».
      Pour une réparation, suivez le tuto du crabe à partir de la partie « Cas n°1 : Windows ne démarre plus ».
       
      Voilà bon courage, et si vous avez une question ou un souci, n'hésitez pas à vous manifester sur le forum !

    • By Le PoissonClown in Tutos du PoissonClown 0
      Bonjour à tous ! 
      Je vais vous présenter une technique simple pour taper facilement la plupart des caractères spéciaux propres à la langue française, depuis votre clavier AZERTY habituel.
      Cela vous permettra, à l'aide d'une combinaison de deux ou trois touches seulement, de taper des caractères comme :
      « Ç É œ ® etc.
      Vous allez certainement me dire :
      « Ouais, mais je le fais déjà avec les codes ASCII ! » 
      Et c'est parfaitement vrai. Mais cela nécessite la combinaison de plusieurs touches, et qui ne sont pas, mais alors pas du tout simples à retenir.
      Je ne sais pas vous, mais moi, je n'ai su retenir que le Alt+128 (Ç), le Alt+255 (espace insécable) et le Alt+0201 (É).
      Certains me diront aussi :
      « Moi je copie-colle depuis la table des caractères Windows ! » 
      Et il est effectivement possible de copier-coller chaque caractère spécial depuis la table des caractères Windows. Pour ceux qui ne savent pas l'ouvrir, faire les combinaisons de touches Windows+R, tapez "charmap" et validez.
      Mais avouez que c'est bien laborieux comparé à l'appui simultané de deux ou trois touches.
       
      Codes de saisie déjà existants
      Sachez tout d'abord que la position des caractères sur chacune des touches de votre clavier obéit à une règle bien précise, qui est valable pour toutes les touches, sans exception !
      Les lettres en haut à gauche concernent uniquement les caractères qui apparaissent pendant que l'on tape avec la touche Majuscule enfoncée ou verrouillée.
      Par exemple, en bas à gauche de votre clavier, la touche qui se trouve juste en face de la touche Majuscule comporte deux caractères (> et <). Celui en haut à gauche (>) n'est restitué à la frappe que lorsque vous maintenez la touche Majuscule. Si vous ne maintenez pas cette touche, c'est le caractère juste en dessous (<) qui sera restitué à la frappe.
      Vous l'aurez deviné, les caractères en bas à gauche d'une touche concernent la situation où vous n'avez aucune touche de maintenue, c'est-à-dire en temps normal.
      C'est le cas des caractères ù, $, =, &, é, è, ç, à, etc. mais aussi des lettres minuscule simples telles que a, b, c, d, e, f, g… qui ne sont pas imprimées sur vos touches de clavier (pour éviter de surcharger).
      Et pour terminer, les caractères en bas à droite concernent le cas de figure où vous maintenez enfoncée la touche Alt Gr.
      Dans ce cas, vous pouvez saisir le caractère € en frappant la touche où il est inscrit la lettre E (qui elle, est en haut à gauche). Mais vous pouvez ainsi écrire également les symboles ¤, @, #, etc.
      Voici le schéma d'une touche pour résumer cette règle :

      Mais vous allez tout de suite me dire :
      « Et en haut à droite ? Ça correspond à rien ? »
      Eh bien c'est exact ! En haut à droite, c'est le vide intersidéral alors qu'il aurait été possible d'y intégrer d'autres caractères à générer. Quelle sottise, mes amis !
      Un mode de clavier Windows enrichi : le Clavier Français Complété
      Et c'est là qu'intervient un sympathique monsieur nommé Michel Cadart, et qui, depuis pas mal de temps déjà, nous a concocté un clavier Windows français, dit "complété" (certainement à l'aide de l'outil MSKLC).
      Je vous invite à aller directement sur la page de son site perso : http://www.cadart.net/Trucs/clavier_francais_complete/
      Son fonctionnement reprend le clavier français AZERTY pour l'enrichir d'une règle supplémentaire pour générer de nouveaux caractères en combinant les touches Alt Gr et Majuscule !

      Ainsi, vous pouvez beaucoup plus facilement accéder à des caractères spéciaux utiles au français, comme on peut le constater en regardant le clavier correspondant :

      Le clavier Français complété est, selon les termes de Microsoft, « une méthode d'entrée » particulière du clavier français.
      Une fois installé, il se gère donc, tout simplement depuis le Panneau de Configuration. 
      N'est-ce pas formidable !? Installons-le, si vous le voulez bien :
      Installation
      Rendez-vous sur la page du site. Puis téléchargez l'archive compressée correspondant à votre version de Windows.
      Une fois l'archive obtenue, décompressez-la dans un dossier vide. Puis lancez le fichier setup.exe.
      Vous devriez obtenir un message vous signalant la réussite de l'installation.

      Allez ensuite dans le Panneau de Configuration.
      Depuis Windows 8, cherchez la rubrique Langue.

      Puis dans les options du clavier Français, supprimez l'ancienne méthode de saisie (rassurez-vous, l'opération est réversible).

      Depuis Windows 7 ou Vista, allez dans Régions et langues et, sous l'onglet Clavier et langues cliquez sur Modifier les claviers. Vous devez voir apparaître "Français complété 3.01" dans la liste des claviers. Dans la liste Langue d'entrée, choisissez "Français (France) - Français complété 3.01".

      Depuis Windows XP, lancez Options régionales et, sous l'onglet Langues cliquez sur Détails puis, sous Claviers, cliquez sur Ajouter et choisissez "Français complété 3.01" dans la liste des claviers.

      En fonction de la désignation du clavier par défaut sous XP, il est possible que la modification ne soit effective qu'après un redémarrage.
      Désinstallation
      Veillez bien à conserver le dossier d'installation dans lequel vous avez décompressé l'archive (placez-le dans votre dossier habituel de sauvegardes, par exemple).
      En effet, pour restituer la méthode de saisie d'origine, il vous faudra à nouveau double-cliquer sur le setup.exe (tout simplement).
      Le mot de la fin
      En guise de conclusion, je vous invite à imprimer les caractères ajoutés pour les découper et les coller sur vos touches de clavier (personnellement, je les ai collés avec de la bande adhésive pour qu'ils ne se salissent pas trop vite). De cette façon vous les mémoriserez petit à petit. 
      Voilà ! Désormais, plus d'excuse pour mal typographier votre français ! 
      Et pour les linuxiens sous Gnome/Mate qui nous liraient, sachez qu'il existe un outil similaire qui se nomme « Français Français (Variante) ». Renseignez-vous !
      Faites attention cependant : certains formulaires administratifs (ou pas) sur Internet ne sont pas forcément compatibles avec les caractères spéciaux tels que Ç, œ ou æ… Hé, oui ! Même en 2016… 
      (Source : lehollandaisvolant.net )
    • By Le PoissonClown in Tutos du PoissonClown 0
      Salut les crabonautes !
      Les plus habitués d'entre vous connaissent les mises-à-jour de statut, en page Communauté (ces messages reprennent un peu le concept du mur Facebook).
      Cette page n'affiche que les derniers messages récents. Alors voici comment tous les afficher :
      Rendez-vous dans cette rubrique « Communauté » :

      Puis cliquez sur le menu « Mes flux » afin de cliquer sur le bouton « Créer un nouveau flux » tout en bas :

      Ensuite, nommez votre flux (moi j'ai choisi "Statuts" mais vous pouvez mettre "Je raconte ma vie" si vous voulez). Et changez le choix de la zone « Types de contenu » par « Mises à jour de statut » :

      C'est tout !
      Vous retrouverez votre flux dans le volet « Mes flux ».
      Et pour le supprimer, il faudra aller dans le menu « Stream Options » à droite du titre :

      Voilà ! J'avais découvert ça en 2019. Donc je partage.
      (Bon, j'avoue, ça ne va pas servir à grand monde mis à part les modos… )
  • Forum Statistics

    10.5k
    Total Topics
    130.8k
    Total Posts
  • Member Statistics

    68739
    Total Members
    1033
    Most Online
    Newest Member
    PSud
    Joined
×
×
  • Create New...